CouscousGate. Quand la photo d'un dîner de Philippot énerve des militants FN

Dominique Dufresne
Septembre 17, 2017

C'est sûr, Strasbourg c'est la ville du couscous...

C'est le plat icônique du Maghreb: le couscous.

Un assistant tué par balles pendant des repérages au Mexique — "Narcos"
Son corps criblé de balles a été retrouvé dans sa voiture, lundi dernier, sur une route en terre de San Bartolo Actopan. Cette série, qui raconte le parcours de narcotrafiquants, devrait parler du cartel de Juarez, au Mexique.

D'autres ont carrément parlé "de collaboration avec l'occupant", appelant à évincer Florian Philippot du Front national.

Tout a débuté le 13 septembre, avec un tweet anodin d'une militante FN montrant une photo de cadres frontistes, dont Florian Philippot et Sophie Montel, dînant un couscous dans un restaurant strasbourgeois. Depuis plusieurs jours, les militants frontistes se déchirent sur les réseaux sociaux, mettant toujours plus en lumière les divisions qui déchirent les rangs du Front national. Présente à ce repas, elle s'est empressée de partager le cliché sur son compte Twitter. "Pas du couscous", s'est indigné un internaute sur Twitter.

UK Police Arrest Man in Connection With London Bombing at Parsons Green
The bomb exploded at 8:20 a.m. on an eastbound District Line train leaving the Parsons Green station in Southwest London . The toll was revised upwards by one early Saturday.

" Officielement, ça combat la mondialisation, l'homogénéisation et ça défend le terroir!"

Après cette pluie de critiques, Sophie Montel est montée au créneau. Elle a souligné que le #couscousgate était symptomatique des travers du parti frontiste.

Guardiola juge le niveau de Mbappé et le compare à Messi — PSG
Peut-être Mbappé , un joueur de premier plan, il sera un joueur exceptionnel, je suis plutôt sûr de ça. Il a marqué dans les grands matches.

Florian Philippot, joint par BuzzFeed News, a estimé de son côté que les réactions outrées étaient d'une "bêtise caricaturale", fustigeant un "poison" pour le FN, "dans la mesure où certains sauteront sur l'occasion pour faire l'amalgame entre cette bêtise crasse et le patriotisme". Pour l'ex-présidente du groupe FN en Bourgogne-Franche-Comté en disgrâce et vice-présidente de l'association décriée en interne de Florian Philippot, Les Patriotes, ces bisbilles prouvent bien un chose: que le FN "a encore beaucoup à faire avant la victoire".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL