Boxe : Golovkin prévient Alvarez

Margot Aubert
Septembre 17, 2017

A 35 ans, le Kazakh est tout simplement une machine de guerre. Avec 49 victoires et un nul, Saul Alvarez, petit protégé de l'ancienne gloire Oscar De La Hoya, a de beaux jours devant lui et pourrait bien faire des ravages sur le ring de la T-Mobile Arena de Las Vegas - qui a été préférée au Madison Square Garden de New York. La juge Adelaide Byrd a certainement été la seule au monde à voir Canelo battre facilement " GGG " (118-110), alors les deux autres juges s'étaient plutôt prononcés en faveur du Kazakh (115-113; 114-114). Alors qu'il n'a jamais été vaincu en 37 combats, Golovkin n'est pas le favori des bookmakers qui lui préfèrent son opposant.

Dimanche matin, à 5h, Canelo Alvarez va affronter Gennady Golovkin (sur beIN Sports).

Emmanuel Macron n'aurait pas dormi sur un lit de camp
Mais selon des informations de Libération ce vendredi 15 septembre, la version serait tout autre... Une déclaration qui pouvait donc porter à confusion pour les journalistes.

Le début du match était à l'avantage du Mexicain Alvarez, mais Golovkin trouvait ses marques dans le quatrième round en l'expédiant régulièrement dans les cordes.

Golovkin, qui ne cachait pas sa surprise, est resté beau joueur.

A Saint-Martin, une habitante sermonne Macron
Et en ce qui concerne la toilette à l'aide d'un seau d'eau, il s'agit visiblement d'une extrapolation des propos du président. Le 12 septembre, Emmanuel Macron s'est rendu sur l'île Saint-Martin, ravagée par l'ouragan Irma .

Le Mexicain, âgé de 27 ans, a mieux fini et a fait forte impression avec un enchaînement gauche-droite à la 11e reprise qui a fait vaciller Golovkin et a complètement relancé le combat malgré des statistiques nettement en faveur du Kazakh (218 coups réussis, contre 169 à Alvarez).

Après 12 rounds intenses, c'est toutefois la décision des juges qui aura été la plus surprenante en rendant un verdict nul alors que Golovkin paraissait avoir dominé assez clairement son adversaire mexicain.

Du cacao illégal fourni aux grands chocolatiers, dont Lindt et Nestlé
De grands noms de l'agro-alimentaire, et notamment les marques Ferrero, Lindt ou encore Mars, seraient concernées, selon RFI . L'ONG Mighty Earth vient, en effet, de publier un rapport dans lequel elle indexe gravement des acteurs de la filière.

Pour beaucoup, le combat de l'année, voire de la décennie, a effectivement déjà eu lieu et il est à choisir entre la victoire d'Anthony Joshua sur Vladimir Klitschko le 29 avril, ou celle de Floyd Mayweather, sorti de sa retraite dorée il y a trois semaines pour calmer l'effronté Conor McGregor, star des arts martiaux mixtes (MMA). "J'ai senti sa puissance".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL