Le processus d'Astana pourrait s'ouvrir à de nouveaux membres (émissaire russe) — Syrie

Dominique Dufresne
Septembre 16, 2017

Pendant une nouvelle rencontre à Astana, les pays négociateurs se sont accordés sur les modalités de fonctionnement de la quatrième zone de désescalade en Syrie, dans la province d'Idleb. Ces trois pays déploieront des " forces de contrôle de la désescalade " dans la région d'Idleb et dans " certaines parties " des régions de Lattaquié, de Hama et d'Alep, selon un communiqué commun diffusé au terme de deux jours de pourparlers dans la capitale du Kazakhstan. Elles sont mises en place pour une durée de six mois renouvelable.

Attentat dans le métro de Londres : Donald Trump dérape (encore) sur Twitter
Ce sont des malades et des déments qui étaient dans le collimateur de Scotland Yard. "Une autre attaque à Londres par terroriste".

La ville d'Idleb est passée fin juillet sous le contrôle de djihadistes de l'ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie du Fatah al-Sham (ex-Al-Nosra), après le retrait d'un groupe rebelle rival Jaish al-Fatah. "Des observateurs de ces trois pays seront déployés à des points de contrôle et d'observation dans des zones sûres qui forment les frontières de la zone de désescalade", a dit le ministère turc. Des policiers militaires russes sont présents dans chacune d'elles. Les trois pays ont réfuté vouloir créer une partition de la Syrie.

Chalon-sur-Saône: Un homme agresse deux femme en criant "Allah Akbar"
Les deux attaques ont été très brèves et se sont déroulées à quelques minutes d'intervalle. Plus d'informations à venir et sur les ondes de France Bleu Bourgogne.

Le processus d'Astana consacré aux pourparlers de paix en Syrie envisage de s'ouvrir à de nouveaux membres, a annoncé jeudi Alexandre Lavrentiev, représentant spécial du président russe Vladimir Poutine pour le dossier syrien. Les Nations unies ont précédémment estimé que le processus d'Astana devait se concentrer sur la consolidation du cessez-le-feu et éviter d'aborder les sujets politiques. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon.

Télécommandes d’alarme et d’entrée sans clé pour Ford Falcon
Qui aurait pensé à un système de verrouillage sans clé sur une voiture? Maintenant c’est fait. Le désavantage de ce système, malheureusement, est la panne du système de verrouillage sans clé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL