Jean-Luc Mélenchon incarne le mieux l'avenir de la gauche — Sondage

Dominique Dufresne
Septembre 16, 2017

Parmi les sympathisants de gauche, Jean-Luc Mélenchon arrive largement en tête (51%), devant Benoît Hamon (31%) et l'ancienne ministre Christiane Taubira (24%). Dès son arrivée, le leader du mouvement la France Insoumise, s'est adressé aux journalistes de manière furtive. Il est cité par 34% des Français interrogés, ce qui le place sur la première marche du podium, devant l'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg (20%) et l'ex-Premier ministre Bernard Cazeneuve (16%) - les sondés pouvaient faire plusieurs choix parmi une liste de propositions.

Jean-Luc Mélenchon s'est-il imposé à la gauche du paysage politique?

En rémission, il évoque sa "traversée du désert" — Patrick Chêne cancer
Dans cette lettre ouverte, Patrick Chêne pointe également du doigt les contraintes administratives qui peuvent exister. Patrick Chêne a traversé "un désert".

Du côté du Parti communiste, on regrette la décision de l'ancien candidat à l'élection présidentielle. Les visages du quinquennat passé, François Hollande et Manuel Valls, apparaissent totalement disqualifiés: respectivement 4% et 3% des sondés estiment qu'ils incarnent l'avenir de la gauche. C'est en tout cas ce qu'affirme un sondage BVA pour L'Obs, publié ce samedi.

C'est une absence qui en dit long sur les relations entre les communistes et la France insoumise. "C'est dommage. (.) L'absence de Jean-Luc Mélenchon est regrettable, y compris vis-à-vis des militants qui se sont beaucoup dépensés pendant la campagne", a déploré Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, invité sur LCP.

Le processus d'Astana pourrait s'ouvrir à de nouveaux membres (émissaire russe) — Syrie
Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. Les trois pays ont réfuté vouloir créer une partition de la Syrie .

Benoît Hamon bénéficie aussi d'une bonne image auprès des sympathisants écologistes. 23% se prononcent en faveur d'un rapprochement avec la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Un commando armé et masqué appelle à — Vidéo
La peine maximale encourue est de 5 ans de prison, 75.000 euros d'amende et interdiction de détenir des armes. L'Etat est resté sourd face aux demandes de nos élus, de nos organisations citoyennes et professionnelles.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL