VIDÉO - François Ruffin en colère face aux réponses du groupe Bigard

Dominique Dufresne
Septembre 15, 2017

Comme le relate Franceinfo, François Ruffin a d'abord lu des extraits d'un rapport évoquant le mal-être des salariés dans un abattoir de la Somme et l'opacité des comptes du groupe Bigard: "Je voudrais que les états généraux contribuent à transformer la manière dont peuvent être traités les salariés", a déclaré le député. La séance en commission des affaires économiques à l'Assemblée nationale, ce jeudi, a pris une tournure inattendue. Parmi les participants se trouvait Maxence Bigard, fils du PDG du numéro un français de la viande Jean-Paul Bigard.

Sur son internet, le groupe industriel, qui possède notamment la marque Charal, revendique 16 000 collaborateurs et 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Meunier milite pour l'arrivée de Courtois — PSG
C'est paradoxal dans la mesure où Neymar et Kylian Mbappé ont débarqué, mais le PSG n'a pas totalement réussi son mercato. Au total, il a disputé 114 matches, encaissé 111 buts et validé 41 clean sheets pour le compte du club anglais.

"

"On est dans Le Parrain ou on est dans une commission d'audition à l'Assemblée nationale?"

".

"Je vous remercie pour ce rapport, j'en prends acte, je prends acte de vos questions également", a simplement répondu Maxence Bigard. Sa réponse pleine d'ironie ("Nous achetons 25.000 bovins par semaine, que nous payons. toutes les semaines) va alors faire monter la moutarde au nez de François Ruffin, qui demande à ses collègues: "On est dans le parrain ou dans une commission d'audition?" ", s'est exclamé François Ruffin (FI), dans un contexte de tension que cherchait à apaiser Mathieu Pecqueur, directeur général adjoint de Culture viande".

Paris: un militaire de l'opération Sentinelle agressé au couteau à Châtelet
L'individu n'était pas connu des services de police, a ajouté une source policière. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire.

Ce rapport, j'imagine que vous l'avez déjà eu entre les mains, il porte des accusations assez lourdes sur le comportement de l'encadrement de la direction du groupe Bigard à l'égard de ses salariés, on peut quand même avoir aujourd'hui une réaction du groupe Bigard!

"Comment voulez-vous travailler à la transparence, si vous-même devant les élus que nous sommes, dans ce lieu de fabrique de la loi, vous ne répondez à nos questions", a fait observer le député Richard Ramos (MoDem). "Nous abattons aujourd'hui 100% d'animaux français, nous suivons, concernant les produits élaborés, la réglementation française qui est beaucoup plus contraignante que la réglementation européenne, nous suivons la réglementation de tous les organismes de contrôle de l'Etat", a simplement précisé Maxence Bigard.

Les journées du patrimoine 2017
Célèbre événement culturel de la rentrée, les Journées européennes du patrimoine témoignent de l'intérêt du public pour son histoire.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL