Un commando armé et masqué appelle à — Vidéo

Dominique Dufresne
Septembre 15, 2017

Du moins entre un commando cagoulé et armé qui a diffusé une vidéo pour se plaindre de la présence d'ours dans les montagnes. "Alors nous avons décidé de rouvrir la chasse à l'ours en Ariège et de mener une résistance active face aux agents de l'Etat", ont-ils ajouté avant de tirer des coups de feu en l'air.

La vidéo dure 1 minute 47 secondes.

Canular ou pas? Plusieurs médias locaux ont reçu ce 14 septembre une clé USB dans une enveloppe anonyme.

Infanticide de Berck. 18 ans de réclusion requis contre Fabienne Kabou
Pour tenter d'expliquer son geste, Fabienne Kabou , qui encourait la réclusion criminelle à perpétuité, a affirmé devant la cour avoir été "guidée" par une "énergie malveillante" .

"Nous, montagnards d'Ariège, éleveurs, randonneurs, chasseurs, élus, citoyens disons à l'Etat STOP ça suffit", dit une voix. Ainsi naissait la guerre des Demoiselles en Ariège. "Aujourd'hui, face à l'agression, les Demoiselles sont de retour", clame la voix. L'Etat est resté sourd face aux demandes de nos élus, de nos organisations citoyennes et professionnelles.

Deux des membres du groupe concluent le propos en tirant une salve de fusil.

La procureure de Foix (Ariège) a annoncé à l'AFP qu'une "enquête préliminaire" avait été ouverte "dès jeudi soir pour participation armée à un attroupement par une personne dissimulant son visage afin de ne pas être identifiée".

Pensant voir un loup, il tue le chien d'un couple de randonneurs
Un chasseur , qui participait à une battue, a tué le chien d'un couple de randonneurs en vacances, rapporte Nice-Matin. Devant ces derniers se trouvait leur chienne Geisha, une femelle Malinois âgée de 6 ans.

La préfète de l'Ariège, Marie Lajus, n'a pas tardé à réagir après la publication de la vidéo, condamnant une "dérive pathétique dans la violence et l'illégalité ".

La peine maximale encourue est de 5 ans de prison, 75.000 euros d'amende et interdiction de détenir des armes.

La préfecture rappelle aussi que quatre agents de l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) ont été "victimes de menaces, de tirs de carabine et de dégradation de leur véhicule" le 25 août dernier.

EN IMAGES - "Incident" dans le métro londonien, services d'urgence sur place
La piste de l'attentat n'a pas été évoquée, il est donc probable que la police privilégie pour l'heure la thèse de l'accident. Les services de transports ont annoncé la suspension du trafic entre les stations d'Earls Court et Wimbledon.

"Cette simagrée d'organisation terroriste, s'il ne s'agit pas d'un canular, porte préjudice à tous ceux qui défendent le développement des territoires ruraux et de montagne ", critique la représentante de l'Etat, invitant responsables professionnels, institutionnels et politiques à marquer leur désaccord avec ceux qui franchissent la ligne de l'illégalité et condamner cette nouvelle irruption de violence et d'usage des armes. Ces opposants à la présence d'ours dans les Pyrénées affichent clairement leur volonté de rébellion. Plusieurs dérochements ont eu lieu en Ariège cet été: des centaines de brebis poussées dans le vide par des attaques, imputées à l'ours.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL