Google devrait dévoiler son Pixel 2 le 4 octobre — Smartphones

Felicite Anouilh
Septembre 15, 2017

Le smartphone "made by Google" va bientôt avoir un successeur.

Ce jeudi, Google a présenté son smartphone Google Pixel 2, il a annoncé que ce smartphone sera lancé le 4 octobre prochain.

Pixel 2 et Pixel XL 2 de Google

Pour accompagner son annonce, la firme de Mountain View a publié une vidéo simulant des requêtes formulées sur son célèbre moteur de recherche. "Pourquoi mon smartphone est-il si lent?" "Si fragile? Si bête?", etc.

Le lancement du Pixel 1 qui a été lancé le 4 octobre 2016 aura probablement une chute après l'arrivée du Pixel 2 sur le marché, le Pixel 2 fera probablement oublier son prédécesseur.

Un commando armé et masqué appelle à — Vidéo
La peine maximale encourue est de 5 ans de prison, 75.000 euros d'amende et interdiction de détenir des armes. L'Etat est resté sourd face aux demandes de nos élus, de nos organisations citoyennes et professionnelles.

Malgré une distribution limitée aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, à l'Australie et à l'Allemagne, le premier Pixel avait marqué les esprits pour son excellente intégration logicielle et matérielle. Les appareils devraient embarquer pêle-mêle des contrôles pressables, un processeur Snapdragon 836 et 128 Go d'espace disque. Selon les rumeurs, l'appareil sera doté d'un écran OLED Full HD de 4,97 pouces de nouvelle génération, quasiment sans bordures, d'une résolution de 1080x1920 pixels.

Sa déclinaison le Pixel XL 2, embarquerait un écran QHD (2560x1440 pixels) de 5,99 pouces borderless. Différentes actions pourront être configurées en fonction de la pression exercée sur les tranches du téléphone, comme la fonction "squeeze" du HTC U11. Il semble assez évident que le groupe présentera à cette date, le nouveau Pixel 2.

Salah Abdeslam voit ses conditions de détention s'améliorer
Il est le détenu le plus surveillé de France , le seul à ce jour à faire l'objet d'une vidéosurveillance 24 heures sur 24. En contrepartie, le détenu doit se soumettre à une fouille systématique lorsqu'il retrouve sa cellule.

EN IMAGES - "Incident" dans le métro londonien, services d'urgence sur place
La piste de l'attentat n'a pas été évoquée, il est donc probable que la police privilégie pour l'heure la thèse de l'accident. Les services de transports ont annoncé la suspension du trafic entre les stations d'Earls Court et Wimbledon.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL