Albert Dupontel délogé de son hôtel particulier, loué 1200 euros par mois

Elisa Mosse
Septembre 15, 2017

Cet ancien lycée professionnel d'esthétique appartenant à l'État puis transféré en 2010 à la région, sous la mandature du socialiste Jean-Paul Huchon, avait été loué à la société de production ADCB films d'Albert Dupontel, pour la somme de 300 euros par semaine, soit autour de 1200 euros par mois. "C'est pas Albert Dupontel qui voulait renverser l'idéal capitaliste contemporain et ses valeurs", s'amuse ainsi l'un d'eux pour souligner l'ironie de la situation.

Hillary Rodham Clinton's Remarkable Book
Hillary Clinton's observation regarding gender politics is an important lesson, and warning, for the LGBT community. Moreover, this implies there is now a lot less on the "gay agenda" commanding group attention.

La Région Île-de-France va reprendre, pour le vendre, un hôtel particulier classé qu'elle possède à Paris et louait à très bas prix depuis 2012 au cinéaste et acteur Albert Dupontel, a confirmé à L'Express l'entourage de Valérie Pécresse (LR). Cette révélation de La Lettre A a été confirmée ce vendredi par le conseil régional. Le bail arrivait à expiration à la fin de l'année. Selon l'estimation de France Domaine, la valeur de l'hôtel particulier serait de neuf à 11 millions d'euros.

Grande mise au point entre Neymar et Cavani !
Mais plus que sa prestation, c'est le comportement de l'attaquant qui fait parler. Une attitude qui a déjà faire couler beaucoup d'encre ( voir article ici ).

Un second site, le "site des Camélias", ancien lycée professionnel construit dans les années 1930 dans le XIVe arrondissement et fermé depuis 1990, sera également proposé au déclassement et, dans la foulée, à la vente. Il est évalué à un million d'euros et deux repreneurs sont intéressés, dont l'hôpital Saint Joseph voisin. Cette vente "s'inscrit dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d'optimiser le patrimoine immobilier de la Région" précise-t-on à la présidence.

Paris: un militaire de l'opération Sentinelle agressé au couteau à Châtelet
L'individu n'était pas connu des services de police, a ajouté une source policière. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire.

Promesse de campagne de Valérie Pécresse, lors des élections régionales de 2015, le déménagement du conseil régional doit avoir lieu en février prochain à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL