La reprise de l'usine Whirlpool enfin signée entre WN et la direction

Elisee Touchard
Septembre 12, 2017

"Le projet de reprise de l'usine Whirlpool d'Amiens est officiellement scellé".

Le gaucher que Zidane compara à Messi
Dans la presse de son pays, il s'est exprimé concernant le PSG: "J'ai un prix et je ne pense pas partir d'ici. Combien je vaux? Le montant de ma clause", a-t-il ainsi assuré, ajoutant " Je n'irai pas au PSG .

Nicolas Decayeux, Abbevillois, dirigeant de la société WN, Président du Holding Financier du Groupe Decayeux, leader européen de boîtes aux lettres en métal, implantera progressivement ses activités sur le site à partir de septembre 2017, parallèlement aux activités de production de Whirlpool jusqu'en juin 2018, selon l'accord convenu entre les parties. Ce site, où sont fabriqués des sèche-linge, est promis à la fermeture en juin 2018. Celui-ci prévoit de produire des chargeurs pour véhicules électriques et des casiers intelligents réfrigérés (santé, alimentaire.). Il "permettra la réindustrialisation de l'usine d'Amiens et la création de 277 emplois à terme", précise ce texte. En parallèle, WN entend aussi créer sur le site de 57 000 m² une "Open Factory", présentée comme un site de production collaboratif pour les TPE/PME des secteurs de l'équipement, de l'aménagement et du mobilier urbain.

Jérôme Le Banner s'interpose entre un chauffard et la foule en colère
Multiple champion du monde de kick-boxing, Jérôme Le Banner est aussi acteur occasionnel. Un homme, physiquement impressionnant, traverse la foule et sépare les deux camps.

Cette activité, baptisée Full Time service, nécessitera un investissement initial de 5 millions d'euros, prévu d'ici la fin de l'année. Et 100 personnes devraient être embauchées dans un premier temps. Le cluster industriel WN Open Factory ouvrira également ses portes en 2018.

"Je remonterai sur scène, ça c'est sûr" — Herbert Léonard
Le soulagement transparaît dans la voix et les propos du chanteur de 72 ans qui raconte: "Je suis passé à côté de la mort". Herbert Léonard revient sur les événements le soir du drame: "J'ai manqué d'air un soir, je ne pouvais plus respirer".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL