L'armée libanaise reprend 30 km² à l'EI à l'est du pays — Liban

Dominique Dufresne
Août 20, 2017

Des soldats libanais ont hissé, samedi 19 août, le drapeau espagnol sur une colline reprise au groupe Etat islamique, en hommage aux victimes des attentats de Catalogne. Un porte-parole militaire a annoncé dans la soirée du même jour que l'armée avait repris environ 30 kilomètres carrés aux djihadistes, soit un tiers du territoire qu'ils contrôlaient dans la zone. Dimanche, trois soldats libanais ont été tués par l'explosion d'une mine alors qu'ils étaient en route pour participer à l'offensive.

"Un véhicule de l'armée a été touché par une mine (.) dans Jouroud Aarsal aujourd'hui, tuant trois soldats et blessant grièvement un" quatrième, a indiqué l'armée dans un communiqué. Dimanche, l'armée faisait feu -notamment avec des roquettes- sur des positions de l'EI à Jouroud Ras Baalbeck, selon l'agence libanaise ANI. Vingt combattants de l'EI ont été tués et 10 soldats libanais blessés dans les affrontements, a fait savoir le général.

Spain hunts for driver in van rampage, says Islamist cell dismantled
Neighbours said he was an imam, a Muslim prayer leader. "If I had noticed something odd, I would have been the first person to call the police".

Cette offensive contre le groupe djihadiste leur a permis de faire de grandes percées dans cette région proche de la frontière avec le Liban, s'emparant de quelque 87 des 150km² que l'EI contrôlait. L'EI conserve pour autant une force de frappe à l'étranger et a revendiqué ces derniers jours plusieurs attentats, dont une double attaque à la voiture bélier en Espagne qui a fait 14 morts. L'annonce de l'armée libanaise intervient après la fin d'une bataille en juillet entre le Hezbollah et des jihadistes anciennement liés à Al-Qaïda ainsi que des rebelles syriens dans une autre région de l'est du Liban.

Après six jours de combats, une trêve a été instaurée au terme de laquelle un premier contingent de 8000 personnes, en majorité des réfugiés mais aussi des djihadistes, avaient été évacuées vers la Syrie.

Plusieurs morts après une manifestation — Togo
Cette manifestation a la particularité d'être organisée de manière simultanée au Togo et à l'extérieur du pays. Aucune source officielle n'a confirmé le bilan.

Le Hezbollah a de son côté déclaré samedi aussi le début d'une offensive pour déloger l'EI du côté syrien de la frontière, où le mouvement chiite combat les rebelles aux côtés du régime de Bachar al-Assad. L'armée libanaise a démenti toute "coordination" avec le mouvement chiite ou l'armée syrienne.

Reprise du trafic SNCF entre Marseille et Nice — Incendie Aubagne
Samedi après-midi, un nouveau feu de forêt s'est déclaré aux alentours d'Aubagne (Bouches-du-Rhône). BERTRAND LANGLOIS via Getty Images Des pompiers combattent le feu à Carnoux-en-Provence, le 19 août.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL