Le coût de la rentrée scolaire explose — Lycée

Elisee Touchard
Août 17, 2017

Les transports et la restauration, dont la prise en charge varie selon les territoires, représentent un coût important, ainsi que les voyages et assurances scolaires.

Pour les familles, c'est déjà l'heure des courses de rentrée mais aussi l'heure des comptes. La Confédération syndicale des familles (CSF) vient de dévoiler à France Info son étude 2017 sur le coût de la rentrée. Un pourcentage qui suit la courbe de l'inflation, estimée à 0,7 %, souligne l'organisation.

Transfert : Max Gradel annoncé à Toulouse
Il s'agirait d'une excellente nouvelle pour le club de Pascal Dupraz, qui cherche aussi et surtout à se renforcer au milieu. Max-Alain Gradel aura laissé un excellent souvenir aux stéphanois.

La rentrée des élèves en 2nde pro est encore plus élevée. Quant au numérique, "un poste de dépenses à part entière dans le budget des familles", il engendre aussi des "coûts annexes significatifs".

Conclusion: la rentrée va coûter 150 euros pour un enfant de CP, 200 euros pour un élève de CM1, 350 euros par collégien et plus de 400 euros pour un enfant au lycée. Pour limiter les dépenses, neuf familles sur dix expliquent réutiliser les petites fournitures - trousse, cartable - d'une année sur l'autre et n'acheter que les cahiers et les vêtements. De plus, dans cette tranche d'âge, les parents restent "décideurs" et arrivent encore à résister à la pression de leurs enfants pour se faire offrir des accessoires de marques.

Luis Fernandez de retour au club — PSG
En région parisienne, nous avons un bassin suffisamment important pour que l'on puisse offrir une chance à ses gamins. Il n'y a pas de raison que le PSG ne puisse pas faire confiance aux jeunes.

Les deux organisations réclament une modulation de l'allocation de rentrée scolaire (ARS) que près de 3 millions de familles aux revenus modestes s'apprêtent à recevoir à partir de ce jeudi. Les montants ont été fixés à 364,09 euros pour un enfant de 6 à 10 ans (contre 363 en 2016), 384,17 euros pour un enfant de 11 à 14 ans (contre 383,03 en 2016) et 397,49 € pour un enfant de 15 à 18 ans (contre 396,29 en 2016). La confédération syndicale des familles regrette la faible revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire de 1 euro cette année.

Autre revendication: la baisse de la TVA à 5,5% pour les fournitures scolaires. "Si l'école est une priorité, argue Johan Jousseaume, il faudrait considérer ces produits comme des produits de première nécessité".

Vacances chez un ex-trafiquant de drogue: Darmanin porte plainte contre Mediapart
Le ministre explique que c'est la journaliste de Mediapart qui l'a informé du nom et du parcours de l'ex-époux. Les membres du gouvernement ont été "chaleureusement" accueillis par les propriétaires à leur arrivée .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL