[INFOGRAPHIE] Le Fipronil au cœur de l'enquête sur les œufs contaminés

Elisee Touchard
Août 14, 2017

Des millions d'oeufs ont été contaminés au fipronil, insecticide dont l'usage sur les animaux destinés à la consommation est pourtant interdit.

Ce sont les ministères de l'Agriculture et de la Santé qui ont saisi l'Agence le 7 août dernier. Parti des Pays-Bas et de la Belgique, aujourd'hui le scandale affecte 16 pays européens et se propage au-delà du continent. Ce vendredi 11 août 2017, les autorités sanitaires ont finalement donné leur verdict: le risque pour la santé en cas de consommation d'œufs contaminés est qualifié de " très faible au vu des niveaux de fipronil qui sont constatés dans les œufs contaminés, mais aussi au vu des habitudes françaises de consommation alimentaire ".

Pays basque espagnol : découverte d'œufs contaminés au Fipronil
Le ministre de l'Agriculture a reçu dans les nuit les résultats de l'enquête de l'Anses ( Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) sur les œufs contaminés au fipronil .

En attendant, les investigations sanitaires sont toujours en cours.

- Cinq établissements d'ovoproduits respectivement situés dans la Vienne, le Maine et Loire, le Pas-de-Calais, le Nord et le Morbihan ont reçu des œufs contaminés en provenance des Pays-Bas et de la Belgique. "Nous avons calculé que en prenant en compte des concentrations maximales de contaminants de fipronil dans les oeufs tels qu'ils ont été importés en Europe et du seuil de toxicité, il faudrait pour un adulte manger plus de dix oeufs par jour pour avoir un risque et pour un enfant de un à trois ans, plus d'un oeuf par jour", explique Gérard Lasfargues, Directeur adjoint aux affaires scientifiques chez Anses. Ces œufs, vendus sous forme liquide, devaient entrer dans la fabrication d'aliments.

BCE appelle à l'égalité dans l'héritage entre les deux sexes
Le président de la république a indiqué que lorsque on parle d'égalité dans l'héritage on parle de question d'être humain et non pas de religion.

Suite à ces révélations, Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture avait saisi l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) pour obtenir un avis sur les risques pour la santé humaine liés à l'ingestion d'œufs ou de produits contaminés par le fipronil.

Isaak, 82 ans, mort, enfermé dans un ascenseur
L'octogénaire avait alors quitté sa maison de retraite pour aller récupérer son courrier à son immeuble de Denver. C'est là que les employés d'une entreprise de réparation d'ascenseurs de Denver ont fait la terrible découverte.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL