La Grande-Bretagne remporte le relais 4x100m masculin, Bolt au sol

Margot Aubert
Août 13, 2017

Mais le géant aux onze titres mondiaux - qui en vise un 12e en soirée avant de mettre un terme à sa fabuleuse carrière - a dû s'employer pour résister à Christophe Lemaitre et à la France, 2e en 38 " 03. Usain Bolt qui disputait sa dernière course, s'est blessé au tout début de son relais. Effondré, il a laissé la course, son ultime, se dérouler sans lui.

Oeufs contaminés : le risque serait faible
Généralement, le fipronil peut causer des convulsions mais aussi des troubles digestifs, y compris chez l'enfant. De toutes ces données, l'ANSES conclut que "le risque de survenue d'effets sanitaires apparaît très faible ".

La Jamaïque n'a pas fini la course, et les Britanniques (Chijindu Ujah, Adam Gemili, Daniel Talbot et Nathaneel Mitchell-Blake) pouvaient filer vers l'or dans une ambiance phénoménale, en 37 " 47. Les Américains, forts de leur duo Justin Gatlin-Christian Coleman ne terminent qu'à 5 petits centièmes de la gagne malgré leur meilleur temps de la saison (37 " 52).

Trump dénonce la "haine" au rassemblement d'extrême droite à Charlottesville
Des membres de milices d'extrême droite s'étaient positionnés en tenue paramilitaire, fusil semi-automatique en bandoulière. La voiture responsable de la collision repart alors vivement en marche arrière, au milieu des manifestants paniqués.

Usain Bolt, 3e à cet instant et sans doute trop loin pour espérer gommer son retard, n'a pu faire que quelques appuis avant d'être stoppé net par une blessure musculaire. Lancé en troisième position en tant que dernier relayeur, Bolt devait réussir un exploit pour aller chercher un cinquième titre consécutif dans cette discipline. Derrière, le Japon a réussi une très belle performance en accrochant le bronze (38 " 04) devant la Chine et un quatuor français pas dans le coup (38 " 54).

Un incendie ravage 100 hectares de végétation — Haute-Corse
Après avoir avalé 300 hectares de végétation, il a atteint la côte est de l'île ce vendredi soir. Samedi matin, la situation était revenue à la normale à Bastia, selon le préfet.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL