Affaire des oeufs contaminés : quels sont les dangers ?

Elisee Touchard
Août 13, 2017

Le distributeur a procédé au retrait des œufs encore en rayons dès qu'il a eu connaissance d'un risque de contamination. Partie de la Belgique et des Pays-Bas, cette fraude alimentaire touche désormais la France et une dizaine d'autres pays européens.

Le 20 juillet, les autorités belges ont signalé la présence de fipronil dans des œufs et de la viande de volaille dans différents ateliers de production de leur pays. Des millions d'oeufs ont été contaminés au fipronil, insecticide dont l'usage sur les animaux destinés à la consommation est pourtant interdit.

La société néerlandaise ChickFriend, spécialiste des désinfections d'élevages, et son fournisseur belge Poultry Vision, sont soupçonnés d'être à l'origine de l'utilisation du DEGA 16 (et donc de fipronil) dans des traitements contre des poux rouges sur des poules pondeuses. Rappelons que des œufs contaminés au fipronil ont aussi été mis sur le marché en France sous l'étiquette bio. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, l'a confirmé vendredi 11 août: des œufs contaminés se sont bel et bien retrouvés dans les assiettes des Français.

Dans le viseur de la justice, la société néerlandaise ChickFriend spécialisée dans la désinfection d'élevages, est soupçonnée d'avoir frauduleusement employé du fipronil dans un produit antiparasitaire commercialisé sous le nom de DEGA 16.

GP d'Autriche : la pole position pour Marc Marquez, Johann Zarco sixième
L'Italien s'offre une confortable avance de plus de deux dixièmes sur Maverick Viñales et de 4 dixièmes sur Dani Pedrosa . Enfin, un pilote réplique face à Marc Marquez! De bon augure pour la course à venir.

A-t-on importé des œufs contaminés? Le ministère estime à ce jour que 250.000 œufs contaminés ont été mis sur le marché en France, et ce dès le mois d'avril, certains ayant été transformés et d'autres directement mis en rayon dans des supermarchés. Ils ont donc déjà été consommés.

Entre le 19 et le 28 juillet, un deuxième lot d'environ 48 000 œufs en provenance des Pays-Bas a été mis en vente chez Leader Price. Il s'agit du lot n° 0 NL 43651-01. Deux centres d'emballages d'œufs, dans le Nord et la Somme, ont également reçu ces produits.

" Dans le cas de la fabrication d'ovoproduits, les œufs contaminés ont été mélangés avec des œufs sains, il y a un phénomène de dilution".

Les établissements concernés ont bloqué la commercialisation des produits encore en stock. A ce stade, aucune information n'a été communiquée aux consommateurs.

Attentat à Levallois : 6 soldats blessés, un suspect arrêté
Quelques heures plus tard, le véhicule a été intercepté sur l'autoroute A16, et son conducteur interpellé. Les caméras de surveillance avaient enregistré l'image de cette voiture et l'immatriculation.

Deux autres établissements, en Moselle et en Vendée, ont eux réceptionné des ovoproduits contaminés en provenance de Belgique. "Même s'il n'y a pas de risque, les consommateurs ont le droit de savoir s'il y a ou pas du fipronil".

Saisie par les ministères chargés de l'Agriculture, de la Santé et de la Consommation, l'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, a rendu, vendredi 11 août, un avis (PDF) sur le sujet.

Si ces informations avaient été connues, "la vigilance par rapport au fipronil aurait été accrue, fortement accrue" en Belgique, a taclé le ministre belge de l'Agriculture Denis Ducarme. Si jamais des concentrations plus élevées de fipronil venaient à être détectées dans les œufs, les seuils de consommation sans risque seraient plus bas.

L'Anses s'est basée sur une concentration maximale de 1,2 mg/kg de friponil dans l'œuf et en a déduit que pour ne pas être exposé à un risque aigu, un enfant de 1 à 3 ans pesant 12 kg ne devait consommer qu'un seul œuf par jour.

Vacances Emmanuel et Brigitte Macron ont choisi Marseille
D'après l'hebdomadaire dominical, le couple présidentiel a été repéré à Marseille, où il séjourne depuis quelques jours. Des rumeurs l'annonçaient dans les Pouilles, en Italie, mais Emmanuel Macron a finalement choisi la cité phocéenne.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL