"Des choses qu'ils n'avaient jamais cru possibles leur arriveront" — Trump sur Pyongyang

Dominique Dufresne
Августа 12, 2017

La Corée du Nord doit être très énervée si elle compte attaquer les Etats-Unis ou leurs alliés à Guam, a déclaré jeudi le Président américain Donald Trump depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances.

La Chine exhorte Washington et Pyongyang à la "prudence " Pékin - La Chine a enjoint vendredi aux Etats-Unis et à la Corée du Nord de "faire preuve de prudence" et d'"agir plus activement" pour désamorcer "une situation tendue", après une nouvelles escalade verbale entre Washington et Pyongyang.

En réaction, Pékin a réitéré son appel à la retenue: "Nous appelons toutes les parties à faire preuve de prudence dans leurs mots et leurs actions, et à agir davantage pour apaiser les tensions", a déclaré Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. La Corée du Nord a annoncé jeudi 10 août qu'elle peaufinait un plan pour tirer quatre missiles de portée intermédiaire vers l'île de Guam, un territoire américain situé dans l'ouest de l'océan Pacifique. Interrogé sur l'éventuel déploiement de systèmes de défense anti-missiles, le représentant de l'exécutif a répondu: l'armée japonaise "prendra les mesures nécessaires, mais je ne donnerai pas de détails".

Selon les analystes, des tirs vers Guam placeraient Washington dans une position délicate: s'il ne tente pas de les intercepter, sa crédibilité en prendrait un coup et Pyongyang se sentirait pousser des ailes pour mener un test d'ICBM grandeur nature.

Читайте также: Départ de feu à Port-de-Bouc — Bouches-du-Rhône

L'île de Guam, qui abrite notamment une base militaire américaine, est désormais dans son viseur, a assuré l'agence de presse officielle nord-coréenne, KCNA.

Mais dans le même temps, Pékin prône une résolution "négociée" du dossier nord-coréen, renvoyant dos à dos Washington et Pyongyang. "Ils voleront 3.356,7km pendant 1.065 secondes et s'abîmeront en mer à 30-40km de Guam", a-t-il détaillé. "Cela ne va pas continuer comme ça", a-t-il tonné. Ils s'abîmeraient ainsi à l'extérieur des eaux territoriales américaines.

"La Corée du Nord devrait ne plus proférer la moindre menace contre les États-Unis", a également assuré le Président. Ce plan consisterait en un gel des essais de missiles de la Corée du Nord et en un arrêt des vastes manœuvres militaires conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud. Ces sanctions étaient proposées par Washington.

Cette montée des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pèse sur les marchés financiers et inquiète de nombreux dirigeants mondiaux.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article