La Corée du Nord affirme que Trump est "dépourvu de raison"

Dominique Dufresne
Août 11, 2017

Le président américain Donald Trump est excédé par les provocations répétées de la Corée du Nord et les menaces proférées par Kim Jong-un, le tyran de Pyong Yang. Tout simplement parce qu'aucun des deux camps n'a intérêt à un conflit. Bien au contraire, chacun pense faire feu sur l'autre. En 1962, l'installation de fusées nucléaires soviétiques à Cuba avait provoqué une surenchère et avivé le spectre d'une guerre atomique. Après une déclaration menaçante de Donald Trump, Pygongyang a annoncé étudier la possibilité de tirer des missiles sur l'île américaine de Guam, dans le Pacifique.

Montréal : Shapovalov surprend Nadal et le prive du trône mondial
Il a aussi (surtout?) sauvé trois balles de break dans l'interminable (plus de 14 minutes) troisième jeu de la troisième manche. Mais Denis Shapovalov est avant tout un grand espoir de la Next Gen, la génération montante du tennis mondial.

" Les actions de la Corée du Nord sont une provocation manifeste", a-t-il insisté, et " nous ne pourrons jamais tolérer cela ". Le président américain s'est engagé avec le jeune dictateur nord-coréen dans ce jeu où deux automobilistes sont sur une route à une seule voie roulant l'un vers l'autre. Ils envisageraient de bombarder l'île de Guam, dans le Pacifique, à l'aide de missiles à portée intermédiaire. Cette île est chère aux États-Unis puisqu'elle accueille une partie de l'armée américaine regroupant un escadron de sous-marins, une base aérienne et un groupe de gardes-côtes. "Après qu'il aura été pleinement examiné et mis au point, il pourra être exécuté à n'importe quel moment de façon simultanée dès que Kim Jong Un, Commandant suprême des forces nucléaires de la RPDC, aura pris sa décision", a conclu le porte-parole. 11% sont même prêts à accepter un accord nucléaire avec le pays dirigé par Kim Jong-Un, ce qui devrait permettre à ce dernier de continuer sa prolifération nucléaire. Actuellement, le pays aurait "la totalité du territoire américain dans son champ de tir" selon KCNA. L'inquiétude de la population semble avoir encore plus grandie après le tir de missile balistique récent opéré par la Corée du Nord [VIDEO], et qui semblait viser directement le Japon. Selon lui, "l'arsenal nucléaire américain est plus fort et plus puissant que jamais auparavant". Avec cette situation, nous retomberions presque dans la course à l'armement que se menait les États-Unis et la Russie (l'ancienne URSS) durant la guerre froide.

Un nouveau mode de jeu compétitif sur Sonic Mania
Il sera possible de modifier les règles de chaque match pour varier les plaisirs, ainsi que le nombre de rounds nécessaires pour la victoire.

L'administration Trump pourrait décider avec ses alliés de ne pas attendre que Pyongyang attaque en premier et lancer une frappe préventive contre la Corée du Nord et ses installations militaires. Si ce n'est pas le cas, une démilitarisation du pays pourrait être envisagée.

L'ouragan Franklin s'affaiblit après avoir touché le Mexique (NHC)
La saison cyclonique a débuté très tôt sur l'Atlantique cette année avec une première tempête tropicale baptisée "Arlene" dès le mois d'avril.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL