La pop star Taylor Swift accuse un DJ d'attouchement

Elisa Mosse
Août 10, 2017

Un procès extrêmement médiatisé s'est ouvert lundi dans le Colorado aux États-Unis, celui de Taylor Swift vs. David Mueller, un DJ américain et animateur de radio, que la pop star accuse d'un attouchement lors d'une séance photo publique le 2 juin 2013.

En costume sombre sur une chemise bleutée, la chanteuse de 27 ans était assise avec son équipe juridique pour la fin de la sélection des huit jurés au tribunal fédéral de Denver, et sa mère Andrea Swift se trouvait également dans la salle d'audience. "Il l'a agressée sexuellement, ce type, ici présent". D'après lui, c'est son patron Eddie Haskell qui aurait attrapé les fesses de la chanteuse en posant avec elle -il s'en serait vanté auprès de lui-, déclarant qu'elle devait porter des shorts de cycliste sous sa tenue de scène. "Ma main est entrée en contact avec son corps", a-t-il relaté. M. Mueller a admis avoir touché Taylor Swift pendant que lui et sa petite-amie Shannon Melcher posaient avec elle. Ça la détruisait d'avoir dit ça... "J'étais tellement bouleversée, au point que je voulais vomir et pleurer en même temps". Ce dernier s'est défendu d'avoir agressé sexuellement Taylor Swift: il a affirmé que l'auteur des faits était l'un de ses amis qui s'était venté d'avoir eu un geste déplacé à l'encontre de la chanteuse.

Oeufs contaminés : pas ou peu de trace de l'insecticide
Le scandale des œufs contaminés , qui touche les pays nordiques depuis le mois de juillet, a rattrapé la France . Ce produit importé illégalement de Roumanie aurait été livré par un fournisseur belge, Poultry-Vision.

L'animateur radio poursuit de son côté la chanteuse pour avoir causé la perte de son emploi et sali son nom. Il lui réclame 3 millions de dollars.

D'après sa plainte, les managers de l'artiste avaient appelé les responsables de la radio pour réclamer l'éviction de l'agresseur présumé au lendemain de la rencontre.

Angelina Jolie et Brad Pitt pourraient annoncer leur réconciliation
C'est en tout cas ce qu'a laissé une source du magazine américain US Weekly: "Tout le monde pense qu'ils vont se remettre ensemble".

L'auteure de tubes comme "Shake it off" ou "Bad Blood" ne demande qu'un dollar symbolique et affirme qu'un verdict en sa faveur servira d'exemple aux autres femmes qui pourraient craindre d'aller en justice pour de similaires agressions.

L'un des éléments clé du procès devrait être l'examen par le jury d'une photo publiée par le site d'informations sur les célébrités TMZ, placée sous scellé depuis: on y voit la musicienne poser entre M. Mueller et Shannon Melcher.

Savoie : un clip de rap tourné en prison et diffusé sur Youtube
L'auteur du morceau aurait d'ailleurs réalisé plusieurs vidéos du même genre entre les murs de la prison d'Aiton . On les voit à visages découverts, fumer, danser, jouer à la console et faire de la musculation.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL