La Corée du Nord continue de peser sur Wall Street à l'ouverture

Elisee Touchard
Août 10, 2017

Après les évènements géopolitiques de ces derniers jours les investisseurs préfèrent se tourner vers des actifs jugés moins risqués.

La Bourse de New York avait enregistré une légère baisse mercredi, les investisseurs se montrant déjà frileux face au contexte géopolitique: le Dow Jones avait cédé 0,17% et le Nasdaq 0,28%.

Nouvelle "opération bikini" pour résister à la pression religieuse — Algérie
Seule une photo circule sur les réseaux sociaux montrant une vingtaine de femmes, de dos en maillot de bain, mais sans date ni lieu.

Sur le terrain des valeurs, SFR bondissait de 9,22% à 34,35 euros après que la holding Altice a annoncé avoir franchi à la hausse le seuil de 95% du capital de sa filiale et ainsi lancer une offre publique de retrait obligatoire.

Le Nasdaq Composite laisse 13,31 points (0,21%) à 6.370,46.

Deux alpinistes Allemands retrouvés décédés — Mont-Blanc
Les deux alpinistes auraient pris du retard et se sont probablement fait surprendre par la tempête à l'arrivée au sommet. Les deux hommes s'étaient lancés dans l'ascension du mont Blanc du Tacul via la traversée des Aiguilles du Diable.

Mercredi, la Bourse de New York avait clôturé en léger recul, affectée par l'escalade des tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord, ravivant la perspective d'un conflit. Donald Trump a promis le "feu" et la "colère" des Etats-Unis en cas de nouvelles menaces de la part du régime nord-coréen, qui en retour a indiqué qu'il pourrait frapper la base américaine de Guam, dans le Pacifique. Du coté des valeurs, Disney et Mylan ont fait la une.

Au deuxième trimestre, Macy's a publié un bénéfice net de 116 millions de dollars soit 38 cents par action contre un bénéfice de 11 millions de dollars ou 3 cents par action un an auparavant. Le chiffre d'affaires du groupe de média américain est ressorti à 6,75 milliards de dollars, un chiffre inférieur au consensus de 6,80 milliards de dollars. Au deuxième trimestre, la société a fait état d'un résultat net de 208 millions de dollars soit 1,24 dollar par action contre un bénéfice de 140 millions de dollars ou 77 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 1,24 dollar, un bénéfice supérieur de 5 cents au consensus FactSet. Par ailleurs, le management n'a pas communiqué d'objectifs annuels. Ce dernier dit s'attendre à un bénéfice par action 2017 compris entre 2,90 dollars et 3,15 dollars bien loin des 3,27 dollars attendus par le marché. Le chiffre d'affaires de la chaine de grands magasins est ressorti à 5,55 milliards de dollars, un chiffre également supérieur au consensus de 5,52 milliards de dollars. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

La France à son tour touchée par les oeufs contaminés
Elles ont toutefois gardé le secret en raison d'un enquête judiciaire pour 'fraude' en cours, ont-elles expliqué samedi. Selon le quotidien le monde , certains éleveurs des Pays-Bas ont commencé à détruire leur cheptel de volailles.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL