Le pétrole en légère hausse après la réunion de l'Opep

Elisee Touchard
Августа 9, 2017

Les prix de l'or noir étaient orientés à la hausse mardi en cours d'échanges européens, renforcés par la baisse du dollar et attentifs des résultats de la réunion des pays participant à l'accord de limitation des extractions de pétrole à Abu Dhabi.

" La session tenue à Abou Dhabi avant la présidence des Émirats arabes unis de l'OPEP en 2018 a signalé l'engagement fort et ferme des pays (participants) à appliquer les ajustements de production des pays membres de l'OPEP et des pays non membres", souligne le texte. "La plus grosse information à ressortir de la réunion a été que l'Arabie saoudite voudrait limiter ses exportations vers l'Asie de 10%", a noté David Madden, analyste chez CMC Markets, citant des sources de presse.

Très surveillée dans un contexte d'accélération persistante de l'activité des compagnies pétrolières aux Etats-Unis depuis l'automne, la production américaine s'est légèrement repliée, reculant de 7 000 barils par jour (b/j), à 9,423 millions de barils par jour (Mb/j).

Читайте также: Oeufs contaminés: les agriculteurs dénoncent l'immobilisme de l'Afsca

A Abou Dhabi, un comité technique de suivi de l'accord comprenant la Russie, le Koweït et l'Arabie saoudite, plus des représentants du quartier général de l'Opep à Vienne, a rencontré individuellement des responsables de ces différents pays. "Les discussions ont été menées dans une atmosphère constructive qui a porté ses fruits", a déclaré le cartel dans un communiqué".

Ses conclusions seront présentées lors d'une réunion technique prévue pour le 21 août à Vienne, siège de l'Opep.

Les prix du pétrole coté à New York montaient à l'ouverture mercredi, les investisseurs anticipant l'annonce d'une nette baisse des réserves de brut aux Etats-Unis. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI, West Texas Intermediate) - aussi appelé Texas Light Sweet, une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la Bourse spécialisée dans l'énergie - pour le contrat de septembre cédait 77 cents à 48,81 dollars. Vers 17h, heure algérienne, le baril de brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 51,72 dollars sur l'InterContinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 70 cents par rapport à la clôture de vendredi.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article