Le déficit budgétaire se creuse à 62,3 milliards d'euros fin juin — France

Elisee Touchard
Августа 9, 2017

Au premier semestre, le déficit commercial français s'est élevé à 34,5 milliards d'euros, soit 11 milliards de plus qu'au cours des six premiers mois de 2016 (+50 %). Leur augmentation est portée par celle de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), dont les recettes ont crû de 3,7 milliards d'euros.

" Cette baisse résulte d'une diminution du produit des amendes prononcées par l'Autorité de la concurrence et de la non-reconduction de la recette constatée en janvier 2016 au titre des redevances d'usage des fréquences radioélectriques", a précisé Bercy.

" Le mois de juin présente un ressaut lié au décalage calendaire de comptabilisation de subventions à des établissements publics, en avance d'un mois cette année pour 3,5 milliards d'euros", a toutefois précisé le ministère dans un communiqué.

De même, les Douanes qualifient de "très favorable" l'évolution qui voit un recul des achats par rapport aux ventes dans les secteurs de l'industrie spatiale, du textile et de l'industrie pharmaceutique.

En général, les importations ont également baissé (-2,0% contre +2,0% en mai) mais de manière moins marquée que les exportations. Les Douanes notent également une amélioration avec l'Asie: moins d'achats en habillement et biens intermédiaires alors que les ventes aéronautiques "se maintiennent à haut niveau". Ce déficit s'était fortement réduit entre avril et mai. En cause, les ventes en recul du secteur aéronautique et la hausse des approvisionnements, notamment l'énergie.

Читайте также: Neymar accueilli comme un héros au Parc des Princes

En revanche, le déficit s'est réduit par rapport au reste de l'Union européenne grâce à un repli des achats (importations) plus marqué que celui des ventes (exportations).

L'excédent avec l'Afrique s'est lui accentué grâce à une légère progression des ventes, "à la faveur d'importantes livraisons d'Airbus".

Le solde des comptes spéciaux a décliné pour s'établir à -20,9 milliards d'euros à fin juin, contre -23 milliards un an plus tôt.

Le commerce extérieur demeure depuis plusieurs années le talon d'Achille de l'économie française, en dépit des efforts du gouvernement pour améliorer la compétitivité des entreprises.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article