Les implants de stérilisation Essure suspendus 3 mois dans l'UE

Olivia Lacan
Août 7, 2017

La commercialisation des implants de stérilisation Essure est suspendue pour trois mois dans l'Union européenne.

Israël menace de fermer Al Jazeera
Certains observateurs considèrent que cette télévision a servi de caisse de résonance aux mouvements du Printemps arabe. L'accès à la chaîne Al Jazeera , fondée il y a plus de 20 ans par le gouvernement du Qatar, a été bloqué dans ces pays.

Avec les actions en justice menées aux Etats-Unis et plus récemment en France, les interrogations concernant les effets indésirables que pourraient provoquer les implants contraceptifs Essure se font de plus en plus nombreuses. L'Agence française du médicament demande de ne plus l'implanter, "par mesure de précaution ".

Le Tesla Model Y finalement sur une base de Model 3
En attendant, elle a ouvert un bureau près de l'usine et engagé deux personnes pour recruter des adhérents. L'action a gagné jusqu'à 5% à 342,1 dollars en après-Bourse.

Le National Standards Authority of Ireland (NSAI), l'organisme de certification choisi par Bayer pour examiner son dossier, "a décidé de ne pas renouveler le certificat" de commercialisation d'Essure dans l'Union européenne "jusqu'à ce que toutes les questions en suspens trouvent une réponse", a expliqué le groupe pharmaceutique allemand. "L'ANSM a été informée que ce dispositif faisait désormais l'objet d'une suspension temporaire de son marquage CE par l'organisme notifié irlandais NSAI", a détaillé l'agence française. En effet, 1.087 d'entre elles ont été confrontées à un dysfonctionnement du dispositif ou à la survenue d'effets indésirables, entre 2003 et début février 2017, selon l'ANSM. Pas de remise en cause à ce stade Pour être commercialisé dans un pays de l'Union européenne, un dispositif médical doit obtenir un "marquage CE " de la part d'un organisme de certification situé dans l'un des pays membres. Valable pour l'ensemble de l'UE, cette certification est soumise à renouvellement régulier. En juin dernier, un comité d'expert indépendant a été nommé par l'ANSM pour évaluer le rapport bénéfice/risque de cet implant contraceptif en comparant ses effets à ceux d'une opération de ligature des trompes. En attendant, l'ANSM a également demandé au laboratoire Bayer de "procéder au rappel des produits en stock" et conseille aux femmes qui portent un implant Essure de prendre rendez-vous avec leur gynécologue "pour envisager, en concertation, l'alternative la plus appropriée".

Neymar ne jouera pas face à Amiens — PSG
Il a estimé la valeur du club après l'arrivée de Neymar à 1,5 milliard de dollars contre un milliard avant l'opération. Avec lui, notre projet devient plus fort .

L'agence sanitaire du Brésil Anvisa avait, elle aussi, suspendu la vente de ces implants en février, avant de lever l'interdiction le 11 juillet, après avoir reçu 'la documentation et les résultats des tests qui avaient été exigés'.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL