Hausse du chômage au Maroc, les jeunes restent les plus touchés

Elisee Touchard
Août 7, 2017

Malgré une augmentation globale de la création d'emplois, le taux de chômage au Maroc a légèrement augmenté à 9,3% au deuxième trimestre de cette année, contre 9,1% au cours de la même période l'an dernier, a annoncé le Haut-Commissariat au plan (HCP), relayé par l'agence Reuters.

Le chômage reste élevé parmi les femmes, passant de 12,7% à 13,2%, parmi les diplômés, de 16,3% à 17% et parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, de 23,2% à 23,5%.

Johnny Hallyday: une nouvelle tournée en 2018
Cette tournée, entamée en juin, s'est achevée début juillet, après 17 représentations en France, Suisse et Belgique. Johnny Hallyday empochera 2,5 millions d'euros pour la tournée des Vieilles CanaillesVIDEO.

Par ailleurs, le volume des actifs occupés en situation de sous-emploi a augmenté de 1.065.000 à 1.086.000 personnes au niveau national entre le 2è trimestre de 2016 et celui de 2017, de 531.000 à 537.000 personnes dans les villes et de 535.000 à 549.000 dans la campagne.

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,1% à 9,3% au niveau national, de 13,4% à 14% en milieu urbain et de 3,5% à 3,2% en milieu rural. En milieu rural par contre, ce taux a baissé de 3,5% à 3,2%. Ce taux a baissé en milieu urbain de 37,2% à 36,4% (-0,8 point) et a augmenté en milieu rural de 53,7% à 54,2% (+0,5 point).

L'OM frappe les trois coups face à Dijon
Les attaques marseillaises ont surtout penché côté droit, avec un Florian Thauvin inspiré ( voir par ailleurs ). Voici la composition des deux équipes .

Pour ce qui est du secteur de l'"agriculture, forêt et pêche", il s'est accru de 52.000 postes au niveau national (un accroissement de 1,3%) entre le 2ème trimestre de 2016 et la même période de 2017 contre des pertes de 175.000 postes en 2016, de 58.000 en 2015 et de 7.000 en 2014, indique la même source.

Huit personnes tuées à Onitsha — Nigeria
L'homme armé a "tiré comme un fou, tuant et blessant plusieurs fidèles", a-t-il poursuivi, sans préciser le nombre des victimes. Mais selon le chef de la police de l'État d'Anamba Garba Umar, la fusillade était provoquée par un seul homme armé.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL