OM: Rudi Garcia prêt à attendre fin août pour le "grand attaquant"

Margot Aubert
Juillet 17, 2017

Après la victoire contre l'équipe Turque grâce à un but de Valère Germain, Garcia s'est confié en zone mixte et a donné son analyse du match.

Suffisant pour engranger un cinquième succès en autant de rencontres pour Rudi Garcia, qui a pu faire tourner son effectif et notamment offrir ses premières minutes phocéennes au dernier arrivé, Adil Rami, entré en jeu à la 81ème minute, tout comme Dimitri Payet et Florian Thauvin. "Dernière passe de Morgan Sanson et joli but de Valère Germain".

Bauke Mollema remporte la 15e étape
Le maillot jaune repart avec 50s de retard sur le peloton des favoris qui entame l'ascension toujours sous l'impulsion d'AG2R . Pour la victoire du jour, Mollema a précédé de 19 secondes ses premiers poursuivants ( Ulissi , Gallopin , Roglic , Barguil ).

Auparavant, Rémy Cabella et Lucas Ocampos avaient eu des occasions, mais brouillonnes. Plein de jus, il reste un peu imprécis dans ses gestes défensifs, ce qui lui coûta un avertissement (27), mais il a toujours été hargneux et efficace dans ses remontées de balle.

Le buteur tant attendu pourrait donc ne débarquer qu'en fin de mercato, au grand dam de Rudi Garcia.

Vote massif contre Maduro — Venezuela
Les bureaux de vote ont fermé plus tard que prévu alors que nombre de Vénézuéliens faisaient encore la queue pour voter.

Fenerbahçe n'a eu qu'une vraie occasion, par Stoch (89), bloqué par Yohann Pelé. En revanche, il faudra encore patienter pour revoir Steve Mandanda.

Le match s'est d'ailleurs déroulé dans un parfum d'ambiance européenne, avec les chantants supporters du "Fener" et la belle colonie marseillaise. On a souffert sur les coups de pied arrêtés, on voulait en concéder le moins possible, c'est ce qu'il s'est passé, surtout en seconde période.

Le chef d'état-major des armées menace de démissionner — Coupes budgétaires
Le chef d'état-major des armées protestait face aux annonces budgétaires du chef des armées: une coupe de 850 millions d'euros. Pour la grande gueule Claire O'Petit, députée La République en marche, le chef de l'Etat a eu raison de recadrer l'armée.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL