George Romero est décédé

Elisa Mosse
Juillet 17, 2017

Les zombies sont orphelins. George Romero, le père des films de zombies, est mort à l'âge de 77 ans à Toronto.

Le réalisateur américain Eli Roth a salué George A. Romero pour avoir "fait face au racisme il y a 50 ans ", en confiant le rôle principal de "La nuit des morts-vivants " à un acteur noir, Duane Jones. De folklorique ou ésotérique, il en a fait un divertissement sauvage et politique. Mais loin de faire de l'horreur pour le plaisir, le cinéaste a toujours tenu à souligner une certaine forme d'engagement derrière chacun de ses projets.

Dawn of the Dead
Dawn of the Dead

On le connaissait bien sûr pour La Nuit des Morts-Vivants et son héritage donné au cinéma de Genre aux côtés de messieurs comme John Carpenter et dans des suites comme Zombie, Le Jour des Morts-Vivants, Chronique des Morts-Vivants et Le Vestige des Morts-Vivants.

Décédé des suites d'un cancer du poumon foudroyant, George Romero s'est éteint paisiblement dans son sommeil, selon son manager. Effrayant, dans tous les sens du terme, avec ses zombies au teint bleuâtre qui déambulent à deux à l'heure, Zombie connaît les affres de la censure en France avant de faire les beaux jours de la mythique collection de VHS René Château Vidéo.

Tragédie au stade Demba Diop: le gouvernement prend des mesures
Les blessés ont été acheminés dans des structures de santé comme l'Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy) et Fann. Des échauffourées ont éclaté entre les supporteurs des deux équipes et une bousculade s'en est alors suivi.

L'année suivante, il revient aux morts-vivants avec l'un de ses autres chefs d'œuvre, Zombie. Romero égratigne cette fois les milieux scientifiques et militaires, avides de puissance et de contrôle, et se fait plaisir dans une scène finale d'une rare violence graphique, mise en images par le génie du maquillage Tom Savini.

Le film, devenu un classique, a rapporté plus de 30 millions de dollars à travers le monde et a été suivi de cinq autres dans la même veine réalisés par George A. Romero, dont Le Jour des morts vivants et Zombie, le crépuscule des morts vivants. On lui doit aussi Creepshow (1982), Knightriders (1981), Incidents de parcours (1988) ou encore Land of the Dead (2005), Diary of the dead (2007) et Survival of the dead (2009). Le réalisateur travaillait sur un nouvel opus, Road of the dead.

Un spectateur enfile une jupe et s'incruste dans un match amical — Wimbledon
Mais, tradition oblige, il lui était interdit de jouer si il n'était pas entièrement vêtu de blanc. Mais il s'en est allé avec un joli souvenir et une belle photo entouré des quatre championnes.

Tchétchénie : les gays "sont des démons", lance le président
Alors que son administration est accusée de kidnapper et d'exécuter des homosexuels , le leader tchétchène persiste dans le déni. Que Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. "Ils devront en répondre devant le 'Tout-Puissant'" a-t-il poursuivi.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL