Bauke Mollema remporte la 15e étape

Margot Aubert
Juillet 17, 2017

Echappé dimanche dans la 15e étape, Tony Martin s'est faire reprendre à 34km de l'arrivée au pied du col de Peyra Taillade.

La journée a été une nouvelle fois marquée par l'appétit de Warren Barguil. Habitué aux places d'honneur sur le Tour de France, Bauke Mollema n'avait encore jamais gagné d'étape sur la Grande Boucle.

Le chef d'état-major des armées menace de démissionner — Coupes budgétaires
Le chef d'état-major des armées protestait face aux annonces budgétaires du chef des armées: une coupe de 850 millions d'euros. Pour la grande gueule Claire O'Petit, députée La République en marche, le chef de l'Etat a eu raison de recadrer l'armée.

Pour la victoire du jour, Mollema a précédé de 19 secondes ses premiers poursuivants (Ulissi, Gallopin, Roglic, Barguil). Malgré quelques signes de faiblesse et un ennui mécanique, le Britannique Chris Froome (Sky) a conservé la tête du classement général. Le maillot jaune repart avec 50s de retard sur le peloton des favoris qui entame l'ascension toujours sous l'impulsion d'AG2R.

Il ne s'agit pas de la première venue sur le Tour de France de l'ancien secrétaire d'état américain. Lancée sur des bases élevées par Barguil, l'étape (189,5 km) a pris tournure sur le plateau de l'Aubrac, qu'un groupe de 28 coureurs a traversé bien avant (6-7 minutes) le peloton. Roglic, Ulissi, Barguil et Gallopin ont eu le Batave en point de mire mais n'ont pu le rejoindre.

Une porte de sortie pour Renato Sanches — Bayern Munich
Hier, Karl-Heinz Rummenigge, le président du club allemand, a confirmé les négociations avec ses homologues italiens. Mais les Rossoneri ne veulent pas s'arrêter là et discutent activement avec le Bayern Munich pour Renato Sanches .

Warren Barguil, impressionnant lors de la 15e étape. Ses principaux succès jusqu'ici avaient été une victoire d'étape sur le Tour d'Espagne en 2013 et la Classique San Sebastian en 2016. Animateur de la course pendant la première partie, Warren Barguil a impressionné par sa capacité à tenir la tête.

Romain Bardet (AG2R) a tenté d'attaquer Froome en faisant rouler son équipe.

Prosecutor calls for ban on Paris Match photos — Nice attack
France 24 reports, Nice truck killer had support, accomplices for carefully planned attack. "My determination is total", he said. Donald Trump has come under fire for telling France's first lady that she was in 'such good physical shape'.

A une semaine de l'arrivée à Paris, Froome compte 18 secondes d'avance sur le champion d'Italie Fabio Aru et 23 secondes sur Bardet. L'Anglais a été secoué mais ne s'est pas laissé impressionner et a su revenir à hauteur de ses rivaux pour ne pas perdre du temps.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL