États-Unis : de retour, Trump rattrapé par les affaires

Elisa Mosse
Juillet 15, 2017

Le traditionnel défilé du 14-Juillet sur les Champs-Elysées commencera à 10h30 ce vendredi. Le président américain Donald Trump sera présent aux côtés d'Emmanuel Macron place de la Concorde, pour y assister. Au gré de moult poignées de mains et tapes dans le dos, Donald Trump et Emmanuel Macron se sont dit tout le bien qu'ils pensaient l'un de l'autre.

Conférence de presse commune du président Emmanuel Macron et de Thomas Bach président du comité int
Stephane Lemouton Bestimage Conférence de presse commune du président Emmanuel Macron et de Thomas Bach président du comité int

Annoncé depuis plusieurs semaines, le séjour de Donald Trump à Paris s'achève ce vendredi 14 juillet. 'Au moment de l'armistice, 42 divisions américaines étaient engagées sur le front, soit un million de militaires américains commandés par le général Pershing, ont débarqué en France'. Au détour d'un énième mot doux, le président américain a même qualifié son homologue français de " super président".

CNN video shows Donald Trump in Vegas with Russian businessmen
President Trump is now travelling to Paris, a city he has openly criticised following extremist attacks in recent years. He told Reuters the administration was "functioning beautifully".

'C'est l'occasion de marquer un domaine où la relation entre les Etats-Unis et la France est au beau fixe', souligne-t-on à l'Elysée, à l'heure où les deux pays oeuvrent de concert dans la lutte contre l'Etat islamique en Irak et en Syrie et contre des groupes armés dans le Sahel. Près de 11.000 membres des forces de l'ordre vont être mobilisés à cette occasion, dans un contexte de menace terroriste élevée.

President Trump Seems Unimpressed By French Band's Daft Punk Medley — Watch
Commenting on the video, one user wrote: " I love how France under Macron is now just trolling Trump en masse. To honor the day, a Paris army marching band performed a mix of, err, Daft Punk classics.

Nicolas Sarkozy sous le charme de Brigitte Macron
Pour cela, le chef de l'État a assuré que les aides aux victimes seront maintenues . "L'État ne vous abandonnera jamais". L'exemple de dignité et de courage que vous avez donné ne peut pas, ne doit pas se heurter à la froideur bureaucratique.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL