Le Français Warren Barguil s'impose à Foix — Tour de France

Margot Aubert
Juillet 15, 2017

C'est une étape que le natif d'Inzinzac-Lochrist avait "coché" dans sa préparation du Tour de France. J'avais dit avant le départ que ce serait bien qu'un Français gagne. Il conserve son maillot à pois de meilleur grimpeur. Le Danois a dû abandonner. Mais pas pour très longtemps. Le Breton a devancé au sprint le Colombien Nairo Quintana pour triompher le jour de la fête nationale. Et c'est l'Espagnol Mikel Landa qui fait la meilleure opération au général. Les trois cols de niveau 1 ont rapidement scindé le peloton en plusieurs groupes. Mais au delà de la victoire d'étape, Barguil s'est montré très fort dans la montagne.

Dans le troisième et dernier col du jour, le redoutable Mur de Péguère, Quintana et Barguil sont revenus sur le duo de tête. Derrière eux les favoris n'ont cessé de s'attaquer. Ou Rigoberto Uran, 4e au général et plutôt attentiste?

French military band performs amazing Daft Punk medley for Trump and Macron
Mr Trump can be seen in the footage with arms crossed, taking in the show and looking unimpressed. "This is a nothing burger". That is unless you're Donald Trump , who stood their unsmiling, possibly even unaware of what was actually going on.

Derrière, Nairo Quintana (Movistar), sous l'impulsion de son coéquipier Carlos Betancur, mais marqué à la culotte par Michal Kwiatowski (Sky), reprend Warren Barguil et organise la poursuite.

L'étape la plus courte du Tour de France 2017 depuis le début de la compétition est prévue pour ce vendredi 14 juillet 2017. Il a posé pied à terre après seulement 30 minutes de course. La Française des jeux n'a donc plus que quatre coureurs en lice. Au total, il a pris 24 points aujourd'hui, en plus de la victoire d'étape, donc. Avec 94 points, il possède désormais une belle avance sur Thomas De Gendt (32 points).

La Réunion. Réveil du Piton de la Fournaise
Le volcan réunionnais est entré en éruption dans la nuit de jeudi à vendredi. Une autre éruption a déjà eu lieu cette année, début janvier et en mai.

Romain Bardet, lui, a paru un peu moins à l'aise que dans la montée de Peyragudes, samedi 13 juillet.

"C'est incroyable, a-t-il déclaré sur France 2".

Emmanuel Macron "comprend la colère" des victimes — Attentat à Nice
Une autre minute de silence sera organisée dans la soirée, à 22H34, l'heure exacte de l'attaque il y a un an. Parmi les hommages rendus , la lecture de la liste des 86 victimes a été particulièrement émouvante.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL