Pollution : le Conseil d'État "enjoint" Édouard Philippe et Nicolas Hulot d'agir

Olivia Lacan
Juillet 14, 2017

Ce mercredi, le Conseil d'État a retoqué le gouvernement, lui demandant de prendre toutes les mesures nécessaires pour ramener les concentrations en dioxyde d'azote et en particules fines PM10 sous les valeurs limites.

Le Conseil d'Etat contraint, dans un arrêt rendu public ce mercredi, le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter la pollution au dioxyde d'azote et aux particules fines d'ici au 31 mars 2018.

Donald Trump hints he could change position on Paris climate accord
And I would be willing to bet because I think this is one of the great cities, one of the most beautiful cities in the world. Amid deep disagreements with his host over climate and trade, odds were stacked against a good visit for the U.S. president.

La plus haute juridiction administrative française a donné raison à l'association Les Amis de la Terre qui s'était vue refuser de nouvelles mesures contre la pollution atmosphérique à l'été 2015.

Les résultats ne sont pas suffisants pour le Conseil d'État qui demande à l'État de respecter la directive européenne afin de lutter contre la pollution de l'air.

La gauche poursuit sa bataille contre la réforme du travail
La ministre du Travail a plaidé "le besoin de repères " avec des "barèmes planchers et plafonds", en réponse aux critiques. On parle d'ouverture de la " trappe de la précarité ", de " retour aux tâcherons " et de "société de mini-jobs".

La décision prise par le Conseil d'État va concerner plus particulièrement douze zones en France, et notamment l'île-de-France et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Par ailleurs, cette décision annule "les décisions implicites du président de la République, du Premier ministre et des ministres chargés de l'environnement et de la santé refusant (.) d'élaborer des plans conformes" à la directive européenne de 2008 sur la qualité de l'air. " Ce n'est que le commencement, parce que l'État maintenant doit mettre en place des plans ", ajoute-t-il. Ils rappellent aussi la prime au remplacement des véhicules les plus polluants, et la convergence de la fiscalité sur le diesel et l'essence, mesures du plan Climat présenté le 6 juillet.

Affaire Trump Jr: La Russie? Une source comme les autres (ANALYSE)
L'idée brandie par Donald Trump à l'issue de son entretien avec Vladimir Poutine en marge du sommet du G20 à Hambourg avait auparavant reçu un accueil glacial à Washington, où la polémique sur les ingérences russes présumées dans la campagne électorale de l'an dernier reste vive.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL