Les Français mangent encore trop mal — Alimentation

Olivia Lacan
Juillet 14, 2017

Et, dans les deux cas, ce n'est pas très glorieux. Il est l'heure non pas de se serrer la ceinture mais de mieux manger. Pour l'organisme, ce programme est désormais en total échec. "En résumé, les hommes mangent plus et un petit peu moins bien que les femmes".

En 2014-2015, 13% des enfants et adolescents (jusqu'à 17 ans) et 34% des adultes de 18 à 79 ans sont en surpoids, 4% et 17% respectivement sont obèses.

Les denrées les plus souvent consommées crues

Ainsi, de manière générale, 25% des Français mangent cinq fruits et légumes par jour (contre 31% en 2010), un pourcentage qui n'atteint que 6% chez les seuls enfants. Le bio progresse également: 40 % des interrogés disent en avoir consommé dans les 12 derniers mois.

Comment expliquer que, malgré ces recommandations affichées depuis 2007 dans toutes les publicités alimentaires, les jeunes les suivent de moins en moins? L'agence appelle là aussi les industriels à augmenter les teneurs en fibres des aliments. Les Français consomment de plus en plus de compléments alimentaires. Pour les femmes, l'assiette est composée de soupe, de volaille, de yaourt, accompagnée d'une boisson chaude.

La gauche poursuit sa bataille contre la réforme du travail
La ministre du Travail a plaidé "le besoin de repères " avec des "barèmes planchers et plafonds", en réponse aux critiques. On parle d'ouverture de la " trappe de la précarité ", de " retour aux tâcherons " et de "société de mini-jobs".

Dans l'assiette d'un homme, on retrouve de la charcuterie, de la viande, des pommes de terre, du fromage, accompagnés d'un verre de vin ou de bière et d'une crème dessert pour la note sucrée.

Par ailleurs, les habitudes de consommation sont disparates selon de nombreux facteurs comme le sexe, l'âge, le niveau d'étude ou encore les région. Des changements qui ne sont pas homogènes puisque les citadins consomment plus de poisons, de confiseries, de chocolats ou de jus de fruits que les personnes vivant dans zones rurales qui préfèrent plutôt les légumes, les charcuteries ou les fromages. Autre observation, le comportement de certains consommateurs est davantage à risque avec la consommation croissante de denrées animales crues, des températures relevées dans les réfrigérateurs qui ne sont pas adaptées et des dépassements plus fréquents des limites de consommation. Les niveaux d'activité physique - insuffisants - et de sédentarité - notamment derrières leurs écrans - des Français sont également soulignés. Les 65-79 ans sont de plus gros consommateurs de légumes et de produits laitiers que le reste de la population alors que les 18-44 ans surconsomment des pizzas et des boissons. "En sept ans, le temps quotidien passé devant un écran, hors temps de travail, a augmenté de 20 minutes en moyenne chez les enfants et d'1h20 chez les adultes", constate-t-elle, réclamant à son tour des politiques publiques afin de prévenir ces mauvaises habitudes.

President Trump contradicts son, indicates he knew about meeting with Russian lawyer
By Wednesday evening, speaking to reporters aboard Air Force One en route to Paris, that timeline had narrowed. Those retained by the parties involved include Kasowitz, Bowe and Jay Sekulow for Trump; Jamie S.

Trump Jr should have sought legal advice before Russia meeting
Our energy would be much more expensive", Trump told the Christian Broadcasting Network's founder, Pat Robertson . He said "nothing happened from the meeting", and insisted that Trump Jr . had committed no wrongdoing.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL