" "Chuck Blazer, la " taupe " de la FIFA, est mort

Margot Aubert
Juillet 13, 2017

L'Américain Chuck Blazer, ancien responsable de la Fédération internationale de football (Fifa) à l'origine du scandale de corruption qui a ébranlé le football mondial en 2015, s'est éteint à l'âge de 72 ans, ont annoncé ses avocats dans un communiqué.

Marine Le Pen veut porter plainte contre l'AFP — Kits de campagne
Elle ajoute: "L'AFP "oublie" évidemment d'évoquer cette mise hors de cause ". Elle estime "diffamatoire" un article sur ses affaires judiciaires.

Personnage haut en couleurs et reconnaissable à sa barbe très fournie, Blazer a été, pendant plus de deux décennies, l'intermédiaire incontournable dans les sombres coulisses du football mondial.

Dragon Ball Xenoverse 2 débarque en septembre sur Nintendo Switch
Car, en plus de la présence des DLC , de nouveaux contrôles seront au programme, de même que différentes manières d'y jouer en local.

Il avait longtemps mené grand train grâce aux pots-de-vin qu'il recevait des comités de candidature à l'organisation de tournois, dont des Coupes du monde, de diffuseurs TV et autres sociétés de marketing sportif. Aux plus belles heures de son empire, Blazer se déplaçait à travers le monde en jet privé, parcourait les rues de New York dans un imposant véhicule tout-terrain Hummer payé par la Concacaf (la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes) et louait deux gigantesques appartements, dont un pour ses. chats, sa grande passion. Mais pour éviter la prison, il était devenu à partir de 2011 l'informateur-clé du FBI dans son enquête contre la FIFA. Des fautes pour lesquelles " il avait reconnu sa totale responsabilité", a réaffirmé son avocat.

Exposition universelle : le plateau de Saclay choisi pour accueillir le village global
Sur les réseaux sociaux, le président du Conseil départemental, Arnaud Bazin, a salué la victoire du site de Saclay. La décision sera rendue en novembre 2018 .

C'est sur la base des informations qu'il a livrées que la justice américaine a émis des mandats d'arrêt contre des dizaines de dirigeants de la Fifa en plein congrès de l'institution en mai 2015 à Lausanne.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL