François de Rugy exprime sa lassitude en pleine séance à l'Assemblée nationale

Dominique Dufresne
Juillet 12, 2017

Retrouvez cet article sur Francetv infoRéforme du Code du travail: trois choses à savoir sur Adrien Quatennens, le député "insoumis" qui secoue l'AssembléeDéraillement à Brétigny: quatre ans après le drame, des victimes dénoncent le comportement de la SNCFEn direct du monde. Un micro qu'il pensait coupé. Depuis le perchoir, le président de l'Assemblée soupire et chuchote, la mine consternée: "Putain, il est chiant lui".

Les propos d'Emmanuel Macron sur l'Afrique suscitent la polémique
Des propos qui ont donné lieu à de nombreuses critiques, notamment dans la presse étrangère et sur les réseaux sociaux. Une polémique que l'on retrouve chez le Néo-Zélandais The Daily Vox ou l'Australien SBS .

Le camp communiste n'a pas manqué de s'indigner et de rappeler au président de l'Assemblée le règlement en vigueur ainsi que le respect auquel ont droit tous les députés de l'hémicycle (voir tweet ci-dessous).

ASSE - Mercato : OGC Nice, Koziello plairait à Oscar Garcia
En effet, l'ASSE s'est renseignée et a contacté l'entourage proche de Vincent Koziello . L'une d'elles mènerait à Vincent Koziello .

"Je voulais simplement faire un rappel au règlement pour dire que, quelles que soient les interventions des parlementaires, qu'ils soient dans la ligne du gouvernement ou non, le président de l'Assemblée est filmé, considérant qu'un camarade député est 'chiant' lorsqu'il parle".

Caen. Djiku s'engage pour 4 ans avec Malherbe
Comme annoncé par L'Equipe , Alexander Djiku s'est bien engagé avec le SM Caen ce mardi. Depuis, il affiche 45 matches de Ligue 1 au compteur.

François de Rugy ne se démonte pas et remercie même l'élu de lui offrir l'opportunité de s'expliquer. Je n'ose penser que c'est lui dont il s'agissait. Et jure qu'il n'anticipait pas l'intervention de Jean-Paul Dufrègne, mais qu'il répondait à haute voix. à un SMS reçu quelques instants plus tôt. Je pensais que mon micro était coupé et je réagissais à un message que j'avais reçu par SMS (...). "Cela ne s'adressait aucunement à un député ni de votre groupe, ni d'un autre groupe, se justife-t-il, précisant que "les commentaires sur Twitter sont une mauvaise interprétation". Pour autant, il est impossible d'affirmer que ce dernier les a bien consultés avant de s'emporter.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL