FRANCE : Un paquet de cigarette à 10 euros dés 2018 ?

Olivia Lacan
Juillet 6, 2017

8 nouveaux vaccins obligatoires dès 2018 - c'était dans les tuyaux depuis l'annonce du ministre de la santé.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé mercredi 5 juillet que onze vaccins infantiles seront obligatoires d'ici 2018, contre seulement trois aujourd'hui.

Un rendez-vous annuel sera instauré pour faire l'état des lieux de la vaccination en France: progression de la couverture vaccinale, épidémiologie des maladies concernées, pharmacovogilance, nécessité de faire évoluer la liste des vaccins obligatoires...

Sept attentats déjoués depuis début 2017 — France
D'après Gérard Collomb, ces arrestations auraient été impossibles sans les moyens donnés par l'état d'urgence. Il avait fait une demande de renouvellement de son autorisation en février dernier.

Le Premier ministre Edouard Philippe l'a confirmé à l'Assemblée nationale lors de son discours de politique générale.

"L'an prochain, les vaccins pour la petite enfance qui sont unanimement recommandés par les autorités de santé deviendront obligatoires", a-t-il ajouté. Depuis 2003, le nombre d'infections invasives à pneumocoque a été réduit de moitié.

Bien qu'ils ne soient pas obligatoires, les huit vaccins recommandés sont déjà inscrits dans le calendrier des vaccinations fixé chaque année par le ministère de la Santé et le Haut conseil de la santé publique. Mais, sans exclure une "obligation", conformément à son approche, si cette méthode échouait.

Le CA s'impose au Nigeria et pose un pied en quarts — CAFCC
En dépit de la crise que connait le club actuellement et les nombreuses absences, le Club Africain a réussi à arracher trois points précieux.

A cela, la ministre répond: " les vaccins sont un produit sûr, c'est un fait scientifique avéré. Ce qui implique un risque de vagues épidémiques périodiques. Entre 2008 et 2016, plus de 24 000 cas de rougeole ont ainsi été déclarés en France. Chez les 18-34 ans, près d'une personne sur deux fume.

Les parents, qui dénonçaient notamment la présence d'adjuvants dans les vaccins et confiaient avoir "l'impression de jouer à la roulette russe" en se faisant vacciner, avaient saisi le Conseil constitutionnel via une question prioritaire de constitutionnalité. L'extension de l'obligation vaccinale permettra de répondre à ces enjeux majeurs de santé publique. C'est pourquoi le ministère réfléchit à la mise en place d'une clause d'exemption. "L'idée, c'est de laisser une porte de sortie possible pour les personnes extrêmement gênées par cette mesure", a expliqué le Pr Alain Fischer, président de la Concertation citoyenne sur la vaccination.

Le PSG lance un message au Barça — Dossier Verratti
Pour sa part, l'autre journal espagnol Sport , croit savoir que Nasser Al-Khelaïfi laisserait le temps faire son oeuvre. Cependant, le Paris Saint-Germain continuerait de le déclarer comme intransférable.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL