Le Galaxy Note 7 de retour le 7 juillet

Felicite Anouilh
Juin 28, 2017

SEOUL, 27 juin (yonhap) - Samsung Electronics Co. projette de commercialiser une version reconditionnée du Galaxy Note 7 le mois prochain, ont fait savoir ce mardi des sources industrielles.

Environ 2,5 millions d'exemplaires du Galaxy Note 7 avaient été rappelés en raison du risque d'explosion de leur batterie, avant que la production de cet appareil censé concurrencer l'iPhone 7 d'Apple ne soit arrêtée. Contacté par l'AFP, le premier fabricant mondial de smartphones s'est refusé à commenter ces informations.

VIDÉO. Renversé par un bus, cet Anglais s'en sort miraculeusement indemne
Il n'y a pas eu d'arrestation en lien avec cette histoire, mais une enquête a été ouverte pour comprendre ce qui s'est passé. L'homme a sans doute été sauvé par le lampadaire qui a empêché le bus de l'écraser.

Le retour du Galaxy Note 7 sur le marché se précise un peu plus: les journaux et agences de presse sud-coréennes indiquent que des versions reconditionnées du terminal qui a fait scandale chez Samsung serait paré à un retour sur les étals.

Néanmoins, Samsung cherche à relancer son Galaxy Note 7 sous la forme d'une édition " Fandom ", selon le Wall Street Journal, relayé par The Verge.

Article retiré, démissions: mauvaise passe pour CNN
La nouvelle portait sur une rencontre qui aurait eu lieu, avant l'inauguration présidentielle, entre un proche de M. L'article a été dépublié le lendemain, et à la place, CNN a adressé un message d'excuses à Anthony Scaramucci.

Samsung n'a pas définitivement tourné la page du Galaxy Note 7.

Ce fiasco sans précédent a coûté au géant sud-coréen des milliards de dollars de bénéfices perdus et sapé sa crédibilité. L'entreprise avait expliqué que les appareils seraient "recyclés et adaptés d'une manière favorable à l'environnement". En outre, plusieurs cadres sont actuellement jugés pour leur implication dans le retentissant scandale de corruption qui a précipité la destitution de l'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye.

Déficits et réforme du travail: pour Macron, le plus difficile commence
Cette réforme va bien plus loin que la loi Travail réalisée pendant le quinquennat Hollande. La CGT de son côté a appelé à une journée de grève le 12 septembre.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL