La Corée du Nord veut exécuter l'ex-présidente sud-coréenne

Dominique Dufresne
Juin 28, 2017

Les autorités de Corée du Nord ont réclamé mercredi que leur soit livrée l'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-hye, afin de pouvoir l'exécuter pour complot en vue d'assassiner le numéro un nord-coréen, rapporte l'agence de presse officielle du Nord, KCNA.

Le communiqué demande que la Corée du Sud remette immédiatement Park et Lee à la Corée du Nord, au nom d'une résolution onusienne visant à éradiquer le terrorisme international.

Première sortie en mer du porte-avions britannique HMS Queen Elizabeth
Toutefois, il ne doit pas entrer en service avant 2020, et le Royaume-Uni est privé de porte-avions depuis 2010. Le HMS Queen Elizabeth vient juste de quitter son port d'attache pour une série d'essais en mer.

Le renseignement sud-coréen a de son côté rétorqué qu'il n'y avait "aucune raison" d'affirmer que Mme Park aurait donné des ordres pour renverser le leadeur nord-coréen.

Pyongyang a affirmé avoir déjoué un complot en avril mené par des agents du NIS et de la CIA infiltrés en RPDC. Un journal japonais, Asahi, a rapporté lundi qu'en 2015, Park avait approuvé un projet de renversement du régime du Nord.

Le chef étoilé Alain Senderens est décédé à l'âge de 77 ans
En 1986, Alain Passard, lui racheta les murs de L'Archestrate pour y fonder L'Arpège , toujours trois étoiles Michelin . C'était la précision, la justesse, l'originalité, la créativité.

La Corée du Nord avertit en outre que tout Américain ou Coréen du Sud qui complotera en vue d'assassiner Kim Jong-un sera exécuté, ajoute KCNA.

Danse avec les stars (TF1) : Marie-Claude Pietragalla quitte le jury
Si j'ai pu par mes conseils susciter quelques vocations ou même donner la simple envie de danser, j'en suis heureuse ". Dans un communique posté sur ses réseaux sociaux, elle évoque des " raisons professionnelles ".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL