Trois hommes jugés pour l'agression d'un homme qui protégeait une bouche d'incendie

Tristan Gaume
Juin 27, 2017

Chacun sa solution pour se protéger des fortes chaleurs qui ont assailli la France mi-juin. Cette pratique consiste à forcer l'ouverture de bouches d'incendie dans le but de se rafraîchir en provoquant des geyser qui inondent les rues. Une scène qu'un homme de 37 ans n'a pas supportée. Ce détail est important car la victime, qui souhaite conserver l'anonymat, s'est faite agresser en tentant d'empêcher des jeunes d'ouvrir sauvagement et illégalement une bouche à incendie. Mal lui en pris.

Angleterre: quelque 600 tours auraient le même revêtement que la tour Grenfell
Cette évacuation fait suite à une série de tests sur la sécurité incendie de ces immeubles, effectués à la demande de la municipalité locale.

Un trentenaire habitant Orly a été hospitalisé à la suite des coups de clés à molette qu'il a reçus en essayant de dissuader des jeunes d'ouvrir une bouche d'incendie. Défavorablement connu des services de police, le suspect a interdiction de porter une arme et de quitter le pays.

Manuel Valls en passe de trouver un groupe à l'Assemblée ?
Manuel Valls pourrait siéger dans ce groupe, note le Parisien , mais il n'est pas prévu qu'il devienne un "pôle vallsiste".

Depuis le début de l'épisode de canicule, dimanche 18 juin, les sapeurs-pompiers ont recensé un millier d'ouvertures "sauvages" de bouches d'incendie à Paris et dans les trois départements de Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne. Deux autres hommes, interpellés dans le cadre de l'enquête pour violences volontaires aggravées et vol en réunion, vont aussi comparaître. Il a par ailleurs ajouté qu'"Il y a également un risque électrique en raison des geysers produits".

Un avis de recherche lancé à Biarritz après une disparition inquiétante
Des surfeurs qui ont été entendus par les enquêteurs mais qui selon la police " n'ont rien à se reprocher ". Margot a emporté sa carte vitale et sa carte bancaire avec elle mais pas de pièce d'identité.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL