Les Londoniens se sont manifestés après l'incendie de la tour Grenfell — Londres

Tristan Gaume
Juin 27, 2017

Des centaines de bougies brandies en mémoire des victimes de l'incendie de la tour Grenfell.

Stuart Cundy a ajouté que l'incendie était désormais éteint et que rien ne laissait penser qu'il avait été délibérément provoqué.

Cinquante-huit personnes sont considérées comme mortes dans l'incendie de la tour Grenfell de Londres, a annoncé la police de la ville. Près de 600 personnes habitaient en effet dans cet immeuble de 120 appartements et, selon les médias britanniques, 70 personnes manqueraient à l'appel.

Vingt-quatre personnes sont toujours soignées à l'hôpital, dont 12 dont l'état de santé est jugé critique. Quant à leur identification, elle risque d'être longue et difficile, avec un risque qu'elle ne soit jamais possible, a dit M. Cundy en raison de la chaleur dégagée par le brasier.

Motta pourrait quitter le club cet été — PSG
De son côté, le président Nasser Al-Khelaïfi avait déjà donné son accord pour préparer la reconversion de sa sentinelle. Mais finalement l'affaire a traîné et Motta n'a toujours pas signé de prolongation.

La Première ministre Theresa May a promis qu'ils seraient "relogés dans Londres aussi rapidement que possible". De nombreux résidents ont affirmé qu'il n'y avait pas d'issue de secours, pas d'extincteur, pas d'alarmes incendie. Mis en cause aussi, le revêtement installé l'an dernier sur la façade, qui aurait favorisé la propagation de l'incendie. Commentaire "injuste", selon le vice-Premier ministre Damian Green, qui a indiqué samedi sur la BBC que le gouvernement désignerait rapidement un responsable pour mener l'enquête.

Nous n'avons pour le moment aucune confirmation que des Algériens figurent parmi les victimes de ce drame. Il s'agit de Mohammed Alhajali, un réfugié syrien de 23 ans qui étudiait l'ingénierie civile, et d'une photographe britannique de 24 ans, Khadija Saye.

Mardi, Karim Musilly a parlé à son oncle, Hesham Reman, 57 ans, qui vivait vit au 19ème étage de la tour: "Il m'a dit qu'il y avait un incendie dans le bâtiment, qu'il avait téléphoné à la police qui lui avait conseillé de rester dans l'appartement et mettre une serviette humide sous la porte".

Un vaste élan de solidarité a permis de collecter plus de 2,5 millions de livres (2,86 millions d'euros) en faveur des rescapés, qui ont passé deux nuits dans des structures temporaires établies dans les locaux des associations locales.

58 personnes présumées mortes — Incendie à Londres
Elle est vivement critiquée pour ne pas avoir rencontré les habitants du quartier lors de sa visite à la tour Grenfell la veille. Dans un bilan provisoire, le nombre de personnes mortes dans l'incendie s'élevait à 17.

La colère monte parmi les survivants et les proches des victimes, qui dénoncent la gestion de l'immeuble mais aussi la réaction de Theresa May face à ce drame.

Un autre rassemblement a eu lieu dans la soirée au niveau d'Oxford Circus, bloquant la circulation.

Près de la tour samedi, des membres de la communauté ont chanté des prières sur l'air d'Amazing Grace, devant des dizaine de bouquets de fleurs déposés en hommage aux victimes.

Theresa May s'est rendue jeudi aux abords de la tour de 24 étages détruite par le feu dans la nuit de mardi à mercredi.

Chômage: Pôle emploi dévoile les premiers chiffres du quinquennat Macron
Ce nombre baisse de 0,2 % sur un mois (soit -330 personnes), de 0,7 % sur trois mois et progresse de 0,8 % sur un an. Il compte pour y parvenir sur sa réforme du code du Travail qu'il fera passer par ordonnance.

La première ministre Theresa May a été vivement critiquée pour ne pas avoir rencontré les habitants du quartier lors de sa visite la veille.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL