Macron est monté au filet pour Paris

Tristan Gaume
Juin 26, 2017

Emmanuel Macron a bien entendu tenu à apporter son soutien à la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024.

Allemagne-Mexique et Portugal-Chili en demi-finales — Coupe des Confédérations
C'est pourquoi, aussi, Joachim Löw avait voulu assurer ses arrières en alignant trois défenseurs centraux (Süle, Mustafi, Ginter). Une large victoire face à l'Allemagne de Löw offrirait la qualification pour les demi-finales aux Lions indomptables .

"Il y a ce formidable esprit universel dans l'olympisme [.] mais quand je participe, je préfère toujours gagner. C'est la petite entorse que je ferais à l'esprit de Coubertin, c'est qu'on y va pour gagner 2024", a plaisanté le chef de l'État sur un plateau installé par France 2.

Bayrou reconnaît avoir "recasé" des salariés au Parlement européen — MoDem
Ce mecredi soir au QG du MoDem , François Bayrou a annoncé dans une chaleur étouffante, sa démission du gouvernement. Selon lui, le "soupçon va se déplacer du gouvernement à la majorité présidentielle à l'assemblée".

"Paris 2024 c'est un projet porté par ce pays et par une équipe formidable faite de sportifs, d'élus et de toute une équipe qui m'a accompagné, a formulé Macron". Opposé à Los Angeles, Paris sera fixé en septembre prochain après deux ultimes présentations, à Lausanne et Lima, où Emmanuel Macron sera présent. "(.) Il est important d'envoyer le signal que le chef de l'Etat était au rendez-vous, car le pays est au rendez-vous", a déclaré sur France 2 Emmanuel Macron après avoir joué au tennis. "C'est la France, et tout ce qu'elle charrie de fierté, de gloire dans le monde".

Le Mexique contrarie le Portugal — CdC
Elu homme du match, il s'est en revanche livré sur Fifa TV pour dire que ce n'était "pas le résultat que nous voulions". Bis repetita peu après, et cette fois, après un loupé de Guerreiro, but égalisateur (42e).

A l'invitation de Michaël Jeremiasz, joueur professionnel dans cette discipline jusqu'en 2016, il s'est même essayé au tennis assis en fauteuil roulant. "Ce sont les athlètes (.) C'est la mobilisation des territoires (.) Et c'est l'ensemble des services de l'Etat", a-t-il énuméré, en vantant au passage "toute l'excellence à la Française en matière de sécurité". Pour l'occasion, des installations dédiées à différentes disciplines sportives avaient été disposées tout au long de la Seine, où officient des grands noms du sport français.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL