Florence Parly a-t-elle dévoilé une information confidentielle — Sentinelle

Tristan Gaume
Juin 26, 2017

Philippe Goujon, le maire (LR) du XVe, condamne avec virulence la visite, samedi, de la nouvelle ministre des armées, Florence Parly, aux militaires de l'opération sentinelles hébergés dans la maison communale du XVe depuis deux ans.

Une rixe entre filles finit dans un bain de sang
L'agresseuse présumée est identifiée, elle prend la fuite mais elle est arrêtée environ deux heures plus tard . Les secours n'ont pu la ranimer et ont constaté son décès vers 23h20.

Car en arrivant sur les lieux, Florence Parly était escortée d'une horde de caméras de télévision. La ministre des Armées a été irresponsable.

60 tours britanniques classées comme dangereuses — Incendie de Londres
Les habitants seront relogés pendant la durée des travaux qui devraient s'étaler entre deux et quatre semaines. Neuf blessés reçoivent toujours des soins à l'hôpital, trois sont dans un état critique.

Pour lui, avoir rendu public ce lieu met en danger les militaires qui y sont hébergés, ainsi que les habitants du quartier, puisque les forces de l'ordre sont régulièrement la cible de terroristes. "J'ai été prévenu par le concierge un quart d'heure avant l'arrivée de la ministre".

Le Mexique contrarie le Portugal — CdC
Elu homme du match, il s'est en revanche livré sur Fifa TV pour dire que ce n'était "pas le résultat que nous voulions". Bis repetita peu après, et cette fois, après un loupé de Guerreiro, but égalisateur (42e).

Depuis deux ans, le maire du XVe prête ces locaux gratuitement. Il réclame désormais que le ministère des Armées trouve un autre lieu d'hébergement pour les soldats: "Je ne peux pas tolérer que les habitants du quartier soient en danger", a-t-il déploré. Il indique d'ailleurs qu'il a "procédé à des aménagements pour accueillir les militaires dignement". "Cet endroit n'est pas confidentiel".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL