Dédoublement dans les quartiers défavorisés: 2.500 postes redéployés

Tristan Gaume
Juin 26, 2017

Ce lundi matin, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale annonce la création de 2500 postes pour permettre le dédoublement de classes en CP.

Concernant les horaires et les tenues de classes mercredi et vendredi après-midi, le ministre a reconnu que "Sous l'apparence de l'uniformité, on a abouti à des situations très fragmentées".

Renault Twingo GT : Disponible avec la boite de vitesse EDC
Si ces performances sont suffisantes dans l'absolu, on peut déjà dire que la Twing GT EDC ne va pas exploser les temps. Pour le reste, on retrouve bien évidement la même configuration technique, quelle que soit la transmission.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, se rendra à l'école primaire Paul-Claudel de Tourcoing, avec Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, lundi 26 juin, pour présenter aux élèves de CM2 et à leur professeur l'initiative "Un livre pour les vacances". "Sur 4.000 créations de postes, nous en consacrons 2.500 en dédoublement des CP en REP+" (réseaux d'éducation prioritaire renforcés), a indiqué M. Blanquer dans l'entretien.

"Nous continuerons à mettre en oeuvre (le plan 'Plus de maîtres que de classes'), avec moins de professeurs dédiés", a fait valoir Jean-Michel Balnquer.

Jean-Marie Le Pen dérape au sujet de sa petite-fille
Jean-Marie Le Pen avait alors qualifié celle-ci de "désertion". "Du Bois de Boulogne?". L'un a menacé de partir (Florian Philippot). La jeune femme appréciera l'allusion.

" L'esprit initial de "plus de maîtres que de classes" était de concentrer les professeurs en CP et CE1".

"Nous faisons coexister les deux dispositifs pour pouvoir les évaluer et avancer", a-t-il ajouté. "Jusqu'à présent les études nationales et internationales ont montré une efficacité des dispositifs de dédoublement", mais pas des dispositifs comparables à "Plus de maîtres que de classes", a-t-il toutefois expliqué.

La France "ne reconnaîtra pas l'annexion de la Crimée" — Macron
" 'Ukraine dans ses frontières reconnues", a-t-il ajouté, au terme d'une rencontre d'une heure avec le président ukrainien.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL