Un véhicule fauche des piétons à Londres, "plusieurs blessés", une arrestation

Olivia Lacan
Juin 20, 2017

Une camionnette a foncé ce dimanche soir sur des fidèles qui sortaient de la mosquée de Finsbury Park, dans le nord de Londres, faisant un mort et une dizaine de blessés.

"La police a été appelée juste après 0 h 20 (1 h 20 en France) après le signalement qu'un véhicule était entré en collision avec des piétons", précise la police dans un communiqué. Le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans a été arrêté emmené à l'hôpital, où sa santé mentale fera l'objet d'une évaluation, a poursuivi la police.

La première ministre britannique Theresa May va présider une réunion d'urgence lundi.

Le maire de Londres Sadiq Khan a dénoncé l'attaque à la camionnette.

Dans un communiqué diffusé, la police affirmait avoir procédé à une arrestation, il s'agirait du conducteur de la camionnette, une homme de 48 ans. 20 Minutes fait le point sur ce qu'on sait de cette nouvelle attaque " potentiellement " terroriste.

La vague "La République en Marche" dans l'Ouest — Législatives
Une manifestation a d'ores et déjà été annoncée pour ce lundi par le "front social qui s'oppose à la refonte du code du travail". Son chef de file François Baroin a salué un groupe " suffisamment important pour faire valoir les convictions " de la droite.

La police londonienne a annoncé vers 04h46 (05h46 HB) qu'une personne était décédée sur place, tandis que 8 autres ont été hospitalisées.

Un autre témoin de 19 ans, qui n'a pas voulu décliner son nom, a dit avoir vu un "van blanc avec trois hommes à bord".

Un homme a été déclaré mort sur les lieux de l'attaque, mais selon la police il est "trop tôt" pour dire si son décès est lié aux événements.

Quelques heures seulement après l'attaque, le passé controversé de la mosquée près de laquelle a eu lieu l'attaque était mis en avant par certains médias et internautes, poussant l'écrivaine J.K. Rowling à réagir sur Twitter. La police a momentanément coupé la circulation autour des lieux et dressé un cordon de sécurité.

L'attaque intervient dans un contexte de redoublement des actes racistes.

NKM battue dans la 2e circonscription de Paris — Législatives
L'agresseur lui a pris des mains pour envoyer ces tracts au visage, la traitant de " bobo de merde ", selon une journaliste. Il est arrivé nettement en tête du premier tour avec 41,81% des voix contre 18,13% pour Nathalie Kosciusko-Morizet.

Cette attaque est survenue dans un climat d'extrême fébrilité, après trois attentats en trois mois revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique qui ont fait 35 morts.

Le 22 mars, Khalid Masood, Britannique de 52 ans converti à l'islam, avait fauché des piétons en lançant sa voiture sur le trottoir du pont de Westminster, dans le centre de Londres, avant de poignarder à mort un policier devant le Parlement. Ce prêcheur d'origine égyptienne a été condamné à la prison à perpétuité en janvier 2015 aux Etats-Unis pour onze chefs d'inculpation liés à un prix d'otages et pour terrorisme.

" Cette année, il est difficile de ne pas ressentir la très sombre humeur nationale", a-t-elle déclaré en invitant les Britanniques à puiser dans leurs ressources, dans leur histoire, pour répondre à la " succession de terribles tragédies " des derniers mois: trois attentats sanglants et l'incendie d'une tour de logements sociaux à Londres qui a fait 30 morts et au moins 28 disparus présumés morts. Cinq personnes avaient été tués.

La direction de la mosquée a depuis changé plus de lettres de menaces reçues reçues après les attentats à Paris en novembre 2015.

Le 3 juin, huit personnes ont été tuées et 50 blessées à la suite d'une attaque menée par trois islamistes à l'aide d'un véhicule bélier et de couteaux sur des piétons sur le London Bridge puis sur le marché couvert de Borough Market.

Un mort dans une séquestration menée par six faux gendarmes — Eure
Plusieurs hommes vêtus de noir et cagoulés ont débarqué armés de matraques au domicile d'un couple et de leurs deux enfants. Ce dernier, âgé de 60 ans, a été retrouvé inconscient au sol après le départ des malfaiteurs quelques minutes plus tard.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL