Tournée: le XV de France dans la cage aux requins

Margot Aubert
Juin 20, 2017

"Un entraîneur entraîne, un joueur joue, un dirigeant dirige et un président préside".

Nouvelle-Zélande : trois étudiants français meurent dans un accident
Trois élèves-ingénieurs de Saint-Nazaire ont été tués, dont un originaire d'Orvault, dans une collision entre deux véhicules. Trois étudiants français qui étaient à bord du Toyota ont trouvé la mort dans le choc, confirme le Quai d'Orsay.

Après le deuxième revers concédé contre les Springboks, le président de la FFR a apporté son soutien au sélectionneur et aux internationaux. Comment ne pas repenser à cette phrase de Guy Novès, interrogé avant le deuxième test-match des Bleus en Afrique du Sud sur l'interview dans L'Equipe de Bernard Laporte, qui avait notamment dénoncé des "choses inadmissibles" et juré qu'il allait "dire quelques mots aux joueurs" suite à la première défaite des Tricolores (37-14)? J'estime que, nous aussi, nous avons monté d'un cran notre niveau de jeu, déclare-t-il à l'hôtel des Bleus à Durban dans une vidéo diffusée lors de l'émission Stade 2. Finalement, le XV de France concédait un quatrième essai aux Springboks conclu par Jantjies qui scellait une nouvelle large victoire de l'Afrique du Sud (37-15). On ne va pas refaire le match: le score est lourd. Mais, à l'image du discours du sélectionneur après la rencontre, il juge la performance des Bleus de meilleure qualité par rapport à la défaite de Pretoria: "Au premier test, tout le monde avait senti qu'on y était pas". Hier (samedi), je disais à Serge (Simon) à la mi-temps "Ils (les Sud-Africains) ont monté leur niveau de jeu". "Et il y a trois essais tout fait qu'on doit marquer", a expliqué Laporte. "On a ce sentiment qu'ils sont un peu au-dessus mais ils ne sont pas inatteignables".

Législatives : la vague "La République en Marche" dans l'Ouest
Les nouveaux parlementaires, dont très certainement un nombre record de femmes, commenceront à arriver mardi au Palais-Bourbon. Catherine Barbaroux, présidente par intérim du mouvement d'Emmanuel Macron , a tiré la leçon de cette faible mobilisation.

On ne sait en revanche pas encore si Guy Novès, qui n'est pas franchement proche de son président, a apprécié cette prise de parole...

Législatives Abstention record et vague de députés La République En Marche
Le prochain rendez-vous électoral aura lieu le 24 septembre, avec le renouvellement de la moitié du Sénat, actuellement à droite. Viennent ensuite les députés de la droite Les Républicains UDI et divers droite , qui devraient totaliser plus de 100.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL