Perez défend Ronaldo avec ferveur

Margot Aubert
Juin 20, 2017

Le président du Real Madrid Florentino Perez a assuré lundi soir qu'en dépit des rumeurs le départ de Cristiano Ronaldo n'était pas envisagé et qu'il n'avait reçu aucune offre en ce sens. Les paroles de Peres conduit édition du Sun avec un lien sur la station de radio espagnole Onda Cero.

Perez a d'ailleurs confirmé de vive voix ce qu'écrivaient certains journaux: la clause de révocation du contrat de l'attaquant star Cristiano Ronaldo, qui a signé en théorie jusqu'en 2021, est d'"un milliard d'euros".

Jean-Marie Le Pen demande la démission de Marine Le Pen
Ce mardi matin, le fondateur du Front National s'est présenté pour assister au bureau politique, au siège du parti à Nanterre. Il serait venu avec un huissier pour faire constater la situation.

Ronaldo a rejoint le Real madrid en 2009, de Manchester United, qui a depuis 2003.

Depuis le scandale fiscal de Cristiano Ronaldo, le cas de l'attaquant du Real Madrid s'est amplifié ces derniers jours. "Il est beaucoup plus puissant et plus important que tous ceux qui sont ici", a déclaré l'homme fort du Real. S'il est en colère, c'est parce qu'il se sent injustement traité.

Législatives aux Royaume-Uni : Jeremy Corbyn appelle Theresa May à démissionner
Cela alors qu'elle avait convoqué ces législatives anticipées afin d'avoir une majorité renforcée pour négocier la sortie de l'UE.

"Je veux parler avec Cristiano. j'ai une bonne relation avec lui". Il s'agirait de revenus liés à ses droits d'image.

M. Perez a cependant souligné que Cristiano Ronaldo n'avait rien occulté et que, selon ses avocats, ces droits transitaient par la "même structure sociétaire" qu'il avait lorsqu'il vivait au Royaume-Uni, et pour laquelle il n'avait jamais été inquiété. Ce montant astronomique rend improbable tout départ sans l'accord du club. ou sans bras de fer avec "CR7", sportif le mieux payé du monde selon la revue américaine Forbes.

Syrie : premiers combats entre l'armée syrienne et les FDS
Moscou accuse Washington de n'avoir pas "prévenu" l'armée russe qu'elle allait abattre l'avion, et exige une "enquête" sur cet incident.

Technique, rapide, efficace devant le but, le Français impressionne sur le terrain comme en dehors, où ses paroles, souvent très sages, ont séduit les plus grands clubs européens, dont le Paris Saint-Germain, Manchester City, le FC Barcelone et surtout le Real Madrid. "Nous attendrons que la Coupe des Confédérations se termine et nous verrons l'étendue de tout ce qui a été écrit", a-t-il expliqué aux médias.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL