Maradona démonte Sampaoli et insulte Dani Alves — Argentine

Margot Aubert
Juin 20, 2017

Trois jours après avoir été titillé par Daniel Alves, Diego Maradona a dit tout ce qu'il avait à dire sur le latéral brésilien. Il parle parce qu'il joue dans une zone du terrain où on ne joue pas au foot.

"Dans la foulée, l'Argentin a aussi taclé sévèrement le nouveau sélectionneur de l'Argentine, Jorge Sampaoli, coupable de ne pas avoir tenu sa promesse".

Cristiano Ronaldo veut quitter le Real Madrid
En 2013, le Portugais avait déjà obtenu une augmentation substantielle après avoir ouvertement "boudé". Et surtout, il n'a pas démenti, ce qui inquiète les supporters.

" Je suis très en colère contre Sampaoli". Il m'a appelé quand j'étais en Croatie, confie Maradona. Il m'a dit qu'il voulait me connaitre et parler de football. Et après, je vois qu'il arrive avec huit entraîneurs.

Et parmi ses techniciens, un certain Juan Sebastian Veron, secrétaire général des sélections nationales, qui en a pris aussi une bonne au passage.

Le régulateur épingle le financement de 23 projets d'investissement — Autoroutes
Ce dernier avait été annoncé par l'État en janvier 2017, avec une enveloppe prévisionnelle de plus de 800 millions d'euros. L'Arafer " recommande par conséquent une révision des projets d'avenants avant toute éventuelle signature ".

Avant d'en finir une fois pour toutes avec Sampaoli. Au lieu de le prendre lui, il aurait dû appeler Benedetto ou Alario. Sampaoli ne connaît pas le football plus que Bauza (ancien entraîneur d'Argentine, NDLR).

Il est allé à Barcelone et il en a mangé cinq. "Il a laissé Séville aux portes du cimetière", a jugé Diego Maradona. Voilà, voilà. Les oreilles de certains n'ont pas fini de siffler.

Jean-Luc Mélenchon attaque le "matheux" Cédric Villani
Traité de "matheux" et mis en cause sur sa connaissance du droit du travail par Jean-Luc Mélenchon , le scientifique l'a gentiment remis en place sur Twitter. "Il ne sait pas tout simplement ce qu'il y a dedans".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL