Malgré un sursaut, le FN ne fera pas l'économie d'un débat

Elisee Touchard
Juin 20, 2017

Ils sont les visages de ce "FN du Nord " qui, ces dernières années, a sapé les positions du Parti socialiste sur ces terres historiquement ancrées à gauche, à grand renfort de discours protectionniste.

Enfin, l'extrême droite française obtiendrait huit sièges, contre deux en 2012.

[Mis à jour le 18 juin 2017 à 20h16] Marine Le Pen est largement élue, elle sera députée de la Nation jusqu'en 2022. Dans sa déclaration à Hénin-Beaumont dimanche soir, Marine Le Pen ne cachait d'ailleurs pas son amertume à ce propos, en fustigeant le système d'élection majoritaire et en appelant à la proportionnelle.

Législatives : la vague "La République en Marche" dans l'Ouest
Les nouveaux parlementaires, dont très certainement un nombre record de femmes, commenceront à arriver mardi au Palais-Bourbon. Catherine Barbaroux, présidente par intérim du mouvement d'Emmanuel Macron , a tiré la leçon de cette faible mobilisation.

"Nous combattrons la politique migratoire qui vise à accélérer les arrivées de migrants en accord avec l'Allemagne d'Angela Merkel", a encore dit Marine Le Pen, pour qui la légitimité de l'exécutif est fragile.

Quelle opposition va représenter le FN à l'Assemblée?

Dimanche dernier, le bilan s'est révélé mitigé: d'un côté, 120 frontistes qualifiés au second tour, dont 20 en tête, contre respectivement 61 et 5 en en 2012.

Majorité absolue pour LREM-Modem avec 325 sièges à dimanche minuit — France/Législatives
Les chiffres officiels du ministère de l'Intérieur pour le second tour des législatives sont tombés ce lundi matin. La déroute du PS se poursuit puisque le parti ne serait doté que de 34 députés.

Le député-maire d'Orange Jacques Bompard (Ligue du Sud), ancien membre du Front national, réélu de justesse, pourrait être lui aussi l'un des autres députés indépendants qui pourrait être convoité. Trop décevant pour certains cadres du parti frontiste, qui ont déjà commencé les critiques de la direction. "On a été emporté par la vague Macron", a-t-il déclaré. Et de savoir si Marine Le Pen est encore la meilleure pour le diriger. Pas sûr que la possibilité de voir plus de députés du FN à l'Assemblée Nationale dans le futur pousse Emmanuel Macron à revoir le mode de scrutin. Echaudé par une élection sur le fil (50,16%, 123 voix d'avance) face à la candidate de La République en marche (LREM) Marie Sara dans sa circonscription du Gard, mais aussi conforté par la défaite de Florian Philippot à Forbach, le bouillonnant secrétaire général du Rassemblement bleu marine fourbit ses armes. Le député PS sortant Philippe Kemel était éliminé en arrivant en troisième position, avec 10,83% des voix, juste devant le candidat de La France Insoumise, Jean-Pierre Carpentier (9,97% des suffrages exprimés). Alors que le leadership de Marine Le Pen est incontesté dans le parti et parmi les futurs députés, l'échec de Florian Philippot est un symbole. C'était l'espoir déjà du Front national lors de l'entre-deux-tours de la présidentielle, mais il n'a pas été suivi d'effet. Jean-Luc Mélenchon qui a donné de la voix hier soir, pour tromper l'opinion en prétendant a une grande victoire de son parti exagère très amplement malgré des apparences trompeuses.

Cet européen convaincu qui souhaite "une France forte dans une Europe forte" doit aussi se rendre à Bruxelles cette semaine pour un conseil européen, alors que commencent les négociations sur le Brexit.

France-Démission du gouvernement, nouvelle équipe connue mercredi
D'ores et déjà, Edouard Philippe a demandé aux ministres une feuille de route concernant les actions qu'ils entendent mener. Le Premier ministre a "remis la démission de son gouvernement " au chef de l'État " qui l'a acceptée ", avant de renommer M.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL