L'homme identifié et placé en garde à vue — Agression de NKM

Tristan Gaume
Juin 20, 2017

Lors de l'audience, le président du tribunal correctionnel a évoqué le peu de coopération de Vincent Debraize avec l'enquêteur social qui l'a interrogé dans la matinée, le suspect reprochant des "questions pathétiques". "Il reconnait sa présence sur les lieux et un échange verbal mais pas les insultes".

Vincent Debraize aurait alors à ce moment là repousser les tracts avant que la candidate se mette un coup dans le visage toute seule, raconte-t-il.

Selon le rapport que Closer a pu consulter, à 10h38, un individu avait insutlé Nathalie Kosciusko-Morizet avant de lu donner un coup avec des tracts "entraînant la chute de l'ancienne ministre tête contre le sol".

Nouvelle-Zélande : trois étudiants français meurent dans un accident
Trois élèves-ingénieurs de Saint-Nazaire ont été tués, dont un originaire d'Orvault, dans une collision entre deux véhicules. Trois étudiants français qui étaient à bord du Toyota ont trouvé la mort dans le choc, confirme le Quai d'Orsay.

"Je vais demander un renvoi" de cette comparution immédiate souhaitée par le parquet, a déclaré ce lundi matin Me Antoine Lachenaud, l'avocat du maire.

Placé en garde à vue "pour des faits de violences volontaires sur personne chargée d'une mission de service public" et confrontée à la victime, il a cependant "nié les faits", selon l'avocat de NKM, Xavier Autain, dans des propos confiés à l'AFP.

Samedi, à la veille du second tour des législatives, le maire de Champignolles (Eure) s'était rendu de lui-même à la convocation des policiers chargés de l'enquête. Vincent Debraize, cadre dans le secteur privé a été élu en 2008 et réélu en 2014. Le soir, il a dit à des collègues qu'il devait remonter sur Paris parce qu'il était convoqué à la police.

Orange: réduit sa participation dans BT Group
En cas de conversion intégrale des obligations, Orange conserverait une participation de 1,33% dans le groupe britannique. BNP Paribas et JPMorgan ont agi en qualité de coordinateurs globaux et teneurs de livre associés.

D'après le récit d'un journaliste de l'AFP, la candidate de 44 ans, battue dimanche par son adversaire de la République en marche Gilles Le Gendre, distribuait des tracts sur le marché de la place Maubert dans le Ve arrondissement lorsqu'un homme les lui a pris pour les lui envoyer au visage.

Le candidat de la République en marche arrive nettement en tête avec 54,53% des voix dans cette circonscription qui a toujours été à droite.

Législatives : la vague "La République en Marche" dans l'Ouest
Les nouveaux parlementaires, dont très certainement un nombre record de femmes, commenceront à arriver mardi au Palais-Bourbon. Catherine Barbaroux, présidente par intérim du mouvement d'Emmanuel Macron , a tiré la leçon de cette faible mobilisation.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL