Le Maroc et la Tunisie veulent doubler leurs échanges commerciaux

Elisee Touchard
Juin 20, 2017

Après avoir passé en revue un détachement des Forces Royales Air (FRA) qui rendait les honneurs, le chef du gouvernement tunisien a été salué par le ministre de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, le secrétaire d'Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, la Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, le secrétaire d'Etat chargé de la formation professionnelle, Larbi Bencheikh, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, et l'ambassadeur du Royaume à Tunis, Latifa Akherbach, ainsi que par d'autres personnalités civiles et militaires. À cette occasion, M. El Othmani a indiqué que cette session s'inscrit dans le cadre du processus de concertation et de coordination entre les deux pays et constitue une occasion d'évaluer le niveau "distingué" des relations bilatérales, soulignant l'importance de déployer davantage d'efforts et d'entreprendre de nouvelles initiatives à même de donner une nouvelle impulsion aux relations économiques.

La vague "La République en Marche" dans l'Ouest — Législatives
Une manifestation a d'ores et déjà été annoncée pour ce lundi par le "front social qui s'oppose à la refonte du code du travail". Son chef de file François Baroin a salué un groupe " suffisamment important pour faire valoir les convictions " de la droite.

Lors de cette entrevue, qui s'est tenue en marge des travaux de la 19ème session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne, les deux parties ont convenu de la nécessité de créer un espace tuniso-marocain d'échanges privilégiés entre les opérateurs des deux pays. "Il est grand temps de donner dans la pratique un privilège au produit marocain en Tunisie et au produit tunisien au Maroc", a estimé Abdellatif Hama. Il a ajouté que le renforcement de la coopération entre la Tunisie et le Maroc contribuera non seulement à la consolidation des relations fraternelles et à la réalisation des intérêts communs des deux pays, mais servira également de véritable levier pour soutenir l'action maghrébine commune au service de la région.

NKM battue dans la 2e circonscription de Paris — Législatives
L'agresseur lui a pris des mains pour envoyer ces tracts au visage, la traitant de " bobo de merde ", selon une journaliste. Il est arrivé nettement en tête du premier tour avec 41,81% des voix contre 18,13% pour Nathalie Kosciusko-Morizet.

Ils ont été paraphés par le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani et son homologue tunisien Youssef Chahed. Le but est d'enrichir le cadre juridique organisant les relations bilatérales entre les deux pays, à travers la ratification de plusieurs documents juridiques relatifs aux domaines économiques et aux ressources humaines.

Nouveau choix fort d'Antero Henrique — PSG
Le futur dirigeant du PSG aurait même commencé à travailler avec Henrique depuis trois semaines. D'autres adjoints devraient bientôt débarquer, dont Maxwell, l'ancien arrière gauche du PSG.

Youssef Chahed a aussi appelé à trouver une issue politique globale à la crise libyenne permettant de regrouper tous les Libyens sans exception ce qui permettra au pays de retrouver l'unité et la stabilité. Il prendre part à la 19ème session de la commission mixte maroco-tunisienne.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL