Législatives : la vague "La République en Marche" dans l'Ouest

Tristan Gaume
Juin 20, 2017

Des sondages publiés lors de l'entre deux tours estimaient que les deux partis pouvaient remporter plus de 450 sièges. Le Parti socialiste et ses alliés obtiendrait entre 46 et 50 sièges, très loin des 302 sièges de l'Assemblée sortante, mais là aussi moins catastrophique que redouté pour un PS qui craignait même de ne pouvoir constituer un groupe parlementaire (15 personnes minimum).

La France Insoumise et le PCF obtiendraient 28 à 30 sièges, selon les estimations, là aussi bien mieux que prévu. Le vice-président du FN, Louis Alliot, a de son côté annoncé qu'il siégerait à l'Assemblée nationale.

Selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France*, l'abstention a atteint 56,6% au second tour des législatives, un record sous la Ve République.

Boeing et Airbus réclament plus de moteurs à CFM, dit GE
Le groupe de hautes technologies précise que cette commande est valorisée à plus de 1,3 milliard de dollars à prix de catalogue. Il s'agit de la version Leap-1B du moteur de nouvelle génération de Safran et GE, pour un montant de 1,3 milliard de dollars.

Catherine Barbaroux, présidente par intérim du mouvement d'Emmanuel Macron, a tiré la leçon de cette faible mobilisation.

Outre Annick Girardin, élue avec 136 voix d'avance à Saint-Pierre-et-Miquelon, les cinq autres ministres en lice - Bruno Le Maire, Christophe Castaner, Richard Ferrand, Marielle de Sarnez, Mounir Mahjoubi - étaient en ballotage favorable pour ce second tour.

Les Français, estime-t-il, ont pu en s'abstenant laisser au chef de l'Etat le bénéfice du doute, d'autant que l'affaiblissement des forces politiques traditionnelles ne les incite guère à la mobilisation.

Météo - Une semaine sous le soleil avec de fortes chaleurs
Les minima seront compris entre localement 13 degrés en haute Ardenne et 19 degrés dans le centre. Lundi , le temps sera ensoleillé et très chaud avec des températures proches de 30°.

Le Premier ministre prononcera vraisemblablement le 4 juillet sa déclaration de politique générale à l'Assemblée. Si son approbation ne fait aucun doute, le vote des groupes minoritaires sera scruté de près et pourrait tracer une ligne de fracture au sein des Républicains comme chez les socialistes, entre les députés approuvant et ceux refusant de voter la confiance. La majorité, déjà immense, grignoterait de nouvelles voix supplémentaires.

Pour Yves-Marie Cann, cette abstention inégalée devra inciter le camp des gagnants à la modestie, malgré la majorité qui donnera au chef de l'Etat les outils pour mener sa politique, à commencer les ordonnances controversées réformant le Code du travail.

Ce scrutin est également marqué par une première en Corse: l'élection de trois députés nationalistes, Michel Catellani, Jean-Félix Acquaviva et Paul-André Colombani. Le facteur principal de ces élections concerne le renouvellement historique du bloc parlementaire: et pour cause, 425 élus sur 577 n'ont jamais été députés et sur les 345 députés sortants candidats à la réélection, seuls 140 sont parvenus à franchir l'obstacle.

Heures du Mans Disqualification de la Vaillante Rebellion, 3e au général
L'ORECA 07 de Nelson Piquet Jr, Mathias Beche et David Heinemeier-Hansson est donc disqualifiée des 24 Heures du Mans. En effet, après avoir dominé tout le début de l'épreuve, l'équipe Vaillante-Rebellion a bu le calice jusqu'à la lie.

Les nouveaux parlementaires, dont très certainement un nombre record de femmes, commenceront à arriver mardi au Palais-Bourbon. A cette occasion doivent être attribués les postes-clés de la nouvelle Assemblée. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL