Heures du Mans Disqualification de la Vaillante Rebellion, 3e au général

Margot Aubert
Juin 20, 2017

Arrivée troisième de la 85e édition des 24 Heures du Mans, la Vaillante Rebellion a été jugée non conforme à l'issue des vérifications d'après course.

Les résultats en nombre de sièges — Législatives en France
En attendant, l'imposant groupe macroniste sera réuni en séminaire le week-end prochain à la présidence de l'Assemblée nationale. Les groupes éliront leur président et le successeur au perchoir du socialiste Claude Bartolone sera élu le 27 juin.

En effet, après avoir dominé tout le début de l'épreuve, l'équipe Vaillante-Rebellion a bu le calice jusqu'à la lie.

France: Un cambrioleur coincé sous un coffre-fort
Une enquête a été confiée à la gendarmerie de Rochefort qui devra notamment déterminer si le cambrioleur présumé avait un seul ou plusieurs complices.

L'ORECA 07 de Nelson Piquet Jr, Mathias Beche et David Heinemeier-Hansson est donc disqualifiée des 24 Heures du Mans.

France-2017-Démission du gouvernement "dans la journée"-porte-parole"
Mais il a quand même tenu à souligner la forte abstention de ce second tour, qui a atteint un nouveau record avec 57 %. Le Parti socialiste a 29 députés (5,68%) et le Parti radical de gauche 3 (0,36%).

Il s'agirait d'un trou réalisé sur le capot afin d'accéder au démarreur. La voiture engagée par l'écurie Vaillante Rebellion, deuxième du classement LMP2 à trois tours des vainqueurs, n'a pas satisfait à deux contrôles opérés par les délégués techniques. Au classement général, les deux voitures de l'écurie Jackie Chan, l'Oreca N.38 de Jarvis-Laurent-Tung et celle de Gommendy-Brundle-Cheng, la N.37, complètent donc le podium derrière la Porsche victorieuse N.2 de Bamber-Bernhard-Hartley.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL