Déplacement de Macron à Las Vegas: perquisitions chez Havas et Business France

Dominique Dufresne
Juin 20, 2017

Elle s'inscrivent dans le cadre de l'enquête préliminaire pour favoritisme, complicité et recel de favoritisme, ouverte à la mi-mars par le parquet de Paris après des soupçons de dysfonctionnements dans l'organisation d'un déplacement aux États-Unis de M. Macron, ont-elles précisé.

Alors ministre de l'Économie du président Hollande - et pas encore à la tête de son mouvement En Marche -, Emmanuel Macron avait été se faire ovationner le 6 janvier 2016 par plus de 500 personnalités et dirigeants de start-up françaises au Consumer Electronics Show (CES), grand-messe mondiale de l'innovation technologique à Las Vegas.

La raison? L'organisation de la soirée avait été confiée au géant de la communication Havas, sans appel d'offres.

Apple Music : des économies substantielles pour un an d'abonnement
Cette dernière est actuellement en cours de déploiement, et n'est pas forcément encore disponible chez tous les utilisateurs. Apple a ajouté un nouveau plan tarifaire pour Apple Music , à savoir l'abonnement à 99,99 € pour 12 mois.

L'organisation de la soirée relevait de la responsabilité de Business France, un organisme dépendant de Bercy en charge de l'aide au développement international des entreprises françaises. Son coût avait pourtant atteint 381.759 euros, dont 100.000 euros pour les seuls frais d'hôtel, selon "Le Canard enchaîné", qui avait révélé l'affaire. "C'est une affaire Business France". Des perquisition ont eu lieu mardi matin dans les locaux du groupe publicitaire Havas et de l'agence nationale Business France, selon des sources proches de l'enquête.

Emmanuel Macron, son cabinet et le ministère de l'Économie "sont totalement hors de cause", avait appuyé le 8 mars le successeur de Macron à Bercy, Michel Sapin, relevant dans cette affaire "un dysfonctionnement de Business France".

Sollicités par l'AFP, ni le groupe Havas, ni Business France, agence publique chargée de faire la promotion de la France auprès des investisseurs étrangers, n'avaient réagi mardi à la mi-journée.

Un véhicule fauche des piétons près d'une mosquée de Londres — Royaume-Uni
La direction de la mosquée a changé mais des lettres de menaces avaient été reçues après les attentats à Paris en novembre 2015 . Nous sommes de tout cœur avec les personnes qui ont été blessées", a ajouté Ellis Osborne.

Ce qui intéresse la justice, c'est la façon dont ce déplacement a été financé.

Dans un communiqué, l'organisme public avait d'ailleurs reconnu sa responsabilité, ajoutant avoir pris des mesures pour y remédier. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tournée: le XV de France dans la cage aux requins
" Un entraîneur entraîne, un joueur joue, un dirigeant dirige et un président préside ". On ne va pas refaire le match: le score est lourd.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL