Affaire Grégory: le couple Jacob bientôt fixé sur son sort

Tristan Gaume
Juin 20, 2017

"La chambre de l'instruction a entendu nos arguments sur la faiblesse des charges", a déclaré devant la presse à la sortie du palais de justice de Dijon Me Stéphane Giuranna, qui défend Marcel Jacob, 72 ans.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon a étudié ce mardi matin le cas de Marcel et Jacqueline Jacob, le grand-oncle et la grand-tante de Grégory Villemin. Le couple avait été mis en examen et écroué vendredi dans l'affaire du petit Grégory. La décision a été mise en délibérée, elle devrait être donnée vers 16 heures.

Apple Music : des économies substantielles pour un an d'abonnement
Cette dernière est actuellement en cours de déploiement, et n'est pas forcément encore disponible chez tous les utilisateurs. Apple a ajouté un nouveau plan tarifaire pour Apple Music , à savoir l'abonnement à 99,99 € pour 12 mois.

Jacqueline Jacob, qui invoque son droit au silence depuis son arrestation mercredi dernier, a nié les faits qui lui sont reprochés.

Arrêtés mercredi dernier, le grand-oncle et la grand-tante de Grégory sont mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" de Grégory Villemin. "Il a estimé que cette décision s'avère nécessaire au regard de l'efficacité des investigations", indique Thierry Moser, l'avocat des parents du petit Grégory.

Karine Le Marchand accusée de grossophobie : une pétition créée contre son projet
Il n'aura donc pas fallu longtemps à ces deux personnes pour être certains de l'amour et de leur engagement l'un envers l'autre. Alors forcément, face à une Karine Le Marchande mielleuse, l'"homme des champs" n'a pas réussi longtemps à contenir ses larmes.

Le parquet général avait requis le maintien en détention de Marcel Jacob et de son épouse, Jacqueline.

Les deux époux ne retourneront pas chez eux dans les Vosges, mais seront placés dans deux logements différents à des adresses tenues secrètes dans le cadre de leur contrôle judiciaire.

Mercato : Belotti pour rassurer Verratti ?
Et le PSG envisagerait de le recruter pour convaincre Marco Verratti de rester. Et à en croire la Gazzetta dello Sport , l'intérêt serait cette fois partagé.

Avec eux, l'accusation pense avoir identifié les fameux "corbeaux" et selon elle, "il y a un élément qui associe ces actes, ces lettres, les appels téléphoniques, l'acte d'enlèvement et la mort de l'enfant", plusieurs personnes ayant concouru à la réalisation du crime.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL